Une réunion consacrée à l’étude et au suivi du dossier relatif à l’habitat a eu lieu dimanche au siège de la wilaya, sous la présidence du wali Abbès Badaoui, en présence du SG de wilaya, des chefs de daïra et des directeurs de l’exécutif concernés. Compte tenu de l’importance du dossier, le principal point inscrit à l’ordre du jour a été réservé à l’examen des projets relatifs au logement promotionnel aidé (LPA) retenu en faveur des communes de la wilaya et qui n’ont pas connu de lancement. Très utile, la réunion a permis d’identifier les entraves ayant empêché leur lancement dans les délais, eu égard aux lourdeurs bureaucratiques concernant les procédures administratives, notamment la notification des ordres de service (ODS), les permis de construire, etc. En outre, la réunion a permis d’aplanir certains autres problèmes liés aux travaux de réalisation des réseaux divers ainsi que ceux relatifs au raccordement aux réseaux d’électricité et de gaz. L’on souligne que dans le but de parvenir à débloquer la situation des programmes d’habitat alloués à la wilaya, des séances de travail préparatoire ont été organisées afin de lancer tous les projets, y compris ceux relatifs au logement promotionnel aidé. Pour cela, il a été procédé à la relance du guichet unique chargé de recevoir les dossiers de demande de permis de construire dont le traitement ne doit pas dépasser une semaine, est-il indiqué. Pour lever toutes les entraves, les dossiers du secteur de l’habitat doivent être pris en charge en coordination entre les secteurs directement concernés et les autres organismes en rapport, notamment Sonelgaz, les domaines publics, etc. Au cours de la réunion, il a été procédé à la désignation des entreprises réalisatrices du programme de LPA et la levée des réserves relatives aux réseaux divers concernant les projets localisés à Cherachria (commune de Médéa) et aux deux autres projets localisés à Tablat. Dans son intervention, le wali donnera des instructions fermes pour que toutes les dispositions soient prises en vue de l’installation des nouveaux chantiers dans les plus brefs délais, en veillant à intensifier les travaux en coordination avec les entreprises réalisatrices.

Source: liberté du 12/02/2019