Le taux d’avancement des projets de logements sociaux a été au centre d’une réunion, présidée avant-hier, par le wali d’Oran, M. Mouloud Chérifi et regroupant les responsables du secteur. Une occasion pour s’enquérir de l’avancement des travaux de plus de 10.000 logements sociaux dont la remise des clés est prévue, au courant de cette année, apprend-on. Ce quota est réparti à travers l’ensemble des daïras de la wilaya et dont un grand nombre est en phase d’achèvement notamment pour ce qui est des travaux de raccordement aux différents réseaux et les travaux de viabilisation. Dans ce registre, un exposé détaillé sur les travaux a été présenté au chef de l’Exécutif qui n’a pas hésité à mettre l’accent sur la nécessité de respecter les délais afin de livrer plus de 1.000 logements sociaux, dans les délais. Outre la formule du public locatif, le wali d’Oran s’est, également, penché sur un autre dossier, celui du logement AADL où quelque 13.000 unités AADL seront distribuées au courant de cette année au nouveau pôle Ahmed Zabana, à Misserghine. Les intervenants ont explicité, lors de cette rencontre, le taux d’avancement du projet, de sorte que des directives ont été données dans ce sens pour activer la cadence des travaux.

Par ailleurs, prenant la parole, la directrice du Logement a rappelé le suivi particulier accordé aux projets LPA dans sa nouvelle formule. Cette rencontre a regroupé le secrétaire général de la wilaya, le chef de daïra d’Oran, les directeurs de l’Exécutif chargés du logement, le directeur de la Conservation foncière, et la directrice du Logement..

Notons que d’intenses préparatifs sont lancés pour le relogement de quelque 500 familles du quartier Hai Sanouber ex Planteurs, au courant du mois de mars. Les services de la wilaya ont, également, prévu l’attribution des 500 autres unités restantes avant le mois de Ramadhan.

En prévision de cette opération d’envergure, une Commission technique composée des différents services dont la daïra, la direction du Logement, l’APC d’Oran, l’OPGI, entre autres, a été installée, en octobre, afin de garantir le bon déroulement de ce relogement, au nouveau pôle urbain de Misserghine.

Le quartier ‘Les Planteurs’ a bénéficié, au terme de cette 2ème tranche d’un quota de 1.000 logements RHP dont une bonne partie sera distribuée, durant cette année. Lors de sa dernière visite à Oran, M. Temmar avait insisté sur le relogement des familles de ce quartier et l’achèvement du programme qui leur est consacré. Les services de la wilaya ont rassuré la population de ce quartier, que les opérations de relogement se poursuivront en fonction de la disponibilité des logements et des programmes en cours de réalisation, pour cette zone d’Oran. D’autres programmes d’habitat sont en cours de construction, dont 350 logements promotionnels aidés (LPA), 190 unités de la Cnep-Immo, 350 logements publics locatifs, en plus d’infrastructures publiques d’accompagnement comme les écoles, les unités sanitaires et autres.

Source: le Quotidien d’Oran du 06/02/2019

Commentaires