Alors que le nombre des demandeurs a franchi les 70.000

C’est à un véritable casse-tête auquel sont confrontés les responsables locaux chargés de distribuer les logements de type LPA à l’échelle de la wilaya d’Oran, pour une majorité de citoyens à la recherche d’un toit vu que le nombre de logements sociaux dont la disponibilité des unités reste très loin de la demande qui aurait dépassé les 100.000 demandes pour 56.000 logements seulement. C’est pour cette raison d’ailleurs, que des citoyens se trouvant dans l’incapacité d’accéder à un logement social, ont opté pour le type LPA, une formule pour laquelle près de 70.000 dossiers ont été recensés à travers le territoire de la wilaya d’Oran. Aussi, pour tenter de faire face à cet énorme déficit et ainsi pouvoir satisfaire un plus grand nombre de demandes, les pouvoirs publics concernés auraient jugé nécessaire d’ajouter un quota supplémentaire à celui déjà existant. A noter que le nombre dudit quota du LPA, n’a pas été communiqué et qu’à titre d’information, ce sont quelque 6500 unités de ce type de logements qui sont en cours de réalisation avec une tranche importante de ce programme qui devrait être réceptionné en 2015. Jusque-là, les autorités concernées avaient accordé la priorité au relogement des familles qui occupaient des bidonvilles et autres demeures sinistrées dans le cadre de la campagne de résorption de l’habitat précaire, alors que plusieurs solliciteurs de logements sociaux, attendent depuis plusieurs années et parfois depuis les années 80. En somme, une bonne nouvelle pour tous ces citoyens en quête d’un logement, demandeurs même si le nombre aussi important fut-il de logements disponibles ne permettra pas encore de résoudre définitivement ce volet social.

Source : L’echo d’Oran

Notre rédaction est constituée de simples bénévoles qui essaient de regrouper toute l'information concernant le logement dans un seul et même site