Des demandeurs de logements à Sidi Aïch, qui attendent depuis maintenant plus de deux ans l’affichage de la liste des pré-bénéficiaires des 188 logements LPA, ont procédé, hier matin, à la fermeture de la Nationale 26 à la circulation à hauteur de la pompe à essence de leur ville. Ils revendiquent mordicus de rendre publique cette liste et la venue du wali sur les lieux pour lui faire part de leur désarroi. Rappelons que ces mêmes protestataires avaient, à maintes reprises, manifesté leur colère en bloquant notamment la RN26, reliant Béjaïa à Bouira et Alger. Fin février dernier, le maire de Sidi Aïch, prévoyant ce mouvement de colère, a invité les pouvoirs publics, dont le wali et le chef de daïra, «à bannir la politique d’atermoiement qui alimente la suspicion et le doute et ouvre, par la même, la voie à la spéculation», tout en exigeant «l’affichage de la liste complète des bénéficiaires de la formule LPA (188 logements) afin d’assurer un minimum de transparence». De la transparence qui passerait, selon l’édile de Sidi Aïch, par une opération «de tirage au sort pour la distribution de tous les logements par sites et par logement pour assurer l’équité la plus totale». De son côté, un parlementaire de la région, Brahim Bennadji en l’occurrence, estime à ce propos, qu’une liste secrète des pré-bénéficiaires aurait été faite par les autorités. «Les citoyens ne demandent que l’affichage de cette liste, mais les autorités refusent toujours. Pourquoi ?» s’interroge-t-il. «La cause principale du refus de l’affichage de cette liste réside dans le fait que la majorité des bénéficiaires sont les membres des familles des différentes autorités et aussi la clientèle du pouvoir et d’autres personnes ont donné la “tchipa” pour y figurer», croit savoir ce député. Peu avant midi, faut-il le signaler, le P/APW de Béjaïa, qui s’est déplacé à Sidi Aïch, a réussi à convaincre les protestataires à lever le blocus sur la RN26, tout en leur promettant de transmettre leur doléance aux autorités habilitées.

source:depeche de Kabylie

Commentaires