Alors que 11.000 unités ont été livrées

La wilaya d’Oran a bénéficié d’un programme de réalisation de 57.000 unités de logements dans différentes formules, selon des sources crédibles. Ces logements seront répartis entre toutes les daïras de la wilaya.
La daïra de Bir El-Djir a bénéficié de la part du lion avec 11.000 unités, suivie respectivement par les daïras de Béthioua et Ain El Turck avec 7.500 unités. Celle d’Oran s’est vue attribuer quant à elle un quota de 5.000 unités, alors que les daïras d’Es-Sénia et Boutlélis ont bénéficié de 3.500 unités. Dans ce contexte, les responsables de ce programme ont indiqué qu’une partie de ce programme est déjà en cours de réalisation, et qu’un quota important de logements seront livrés au début de l’année 2015. Ces nouvelles unités d’habitation permettront de diminuer sensiblement la crise du logement que connaît la wilaya d’Oran, indique-t-on de même source.
Par ailleurs, concernant l’habitat rural, les mêmes sources ont déclaré qu’à ce jour, pas moins de 2.500 personnes ont bénéficié d’aides de l’Etat pour la construction de logements dans les zones rurales de la wilaya. Quant aux logements de fonction, des sources ont affirmé qu’entre 12.000 et 15.000 logements seront réalisés à partir de l’année 2014. Des efforts considérables qui doivent être suivis par un contrôle rigoureux par les responsables de la wilaya. Le contrôle doit être axé plus précisément sur les logements promotionnels aidés LPA qui seront sous la charge de promoteurs privés.
Certains d’entre eux ont provoqué, rappelons-le, le mécontentement de centaines de souscripteurs, auxquels on leur avait signifié des rallonges financières supplémentaires, contrairement à ce que promulgue la loi en vigueur.
Les citoyens espèrent que les derniers avertissements du chef de l’exécutif, obligeront les promoteurs véreux à agir selon la réglementation.

Source : L’Echo D’Oran du 29.12.2013