Mille familles habitant des bidonvilles dans la capitale ont relogées, hier, dans des logements décents, au titre de la finalisation de la 24e opération du programme de relogement de la wilaya d’Alger.

L’annonce de l’opération, pour laquelle des préparatifs importants ont été mis en œuvre depuis des semaines, a été faite en marge de la visite du wali d’Alger, Abdelkader Zoukh, au cour de laquelle il a inspecté des chantiers de réalisation de parkings et d’un système de régulation du trafic routier dans la wilaya, M. Zoukh a indiqué que la finalisation de la 24e opération du programme de relogement a permis de reloger de 1000 familles habitant des bidonvilles dans des logements sociaux. A l’issue de cette opération, les services de wilaya entameront immédiatement les préparatifs de la 25e opération, dont la date de lancement n’a pas encore été fixée, a-t-il poursuivi. M. Zoukh a ajouté que depuis le lancement des opérations de relogement successives, «les services de wilaya ont récupéré 550 ha», estimant qu’il s’agit d’une importante superficie exploitée actuellement dans la réalisation de projets de développement. Pour rappel, la 3e phase de la 24e opération de relogement qui avait eu lieu en décembre 2018 avait concerné 100 423 familles habitant des bidonvilles, des bâtiments menaçant ruine ou des sous-sols.

Le wali avait annoncé alors que 420 000 logements, toutes formules confondues, étaient en cours de réalisation dans la wilaya. Pour ce qui est de la falsification des dossiers en vue de prétendre à un logement, les autorités de la wilaya ont fait état de 1200 dossiers transférés à la Justice, ajoutant que 100 appartements ont été récupérés en vertu de jugements des bénéficiaires ayant obtenu ces logements indûment. 1887 postulants ont été soumis au contrôle au niveau du fichier national du logement, 138 autres ont fait l’objet d’un résultat positif, dont 83 souscripteurs AADL, 23 possédant déjà un logement, 26 postulants bénéficiaires d’une aide de l’Etat, 5 demandeurs possédant des permis de construire et un postulant ayant acquis un logement promotionnel public.

La 24e opération de relogement a permis de récupérer des assiettes foncières qui s’élèvent à environ 600 hectares depuis le lancement de l’opération, précisant que ces terrains seront consacrés à des projets publics de différents secteurs. Le wali d’Alger, Abdelkader Zoukh, a fait savoir que le lancement de la 25e opération de relogement est prévu pour bientôt. Environ 600 familles habitant des logements exigus à travers différentes communes de la capitale bénéficieront de relogement dans le cadre d’un quota de 6000 logements consacrés aux logements sociaux destinés aux communes, a encore révélé M. Zoukh, faisant état de 1090 recours acceptés sur les 18 000 introduits.

Source: El Waran du 25/02/2019