Un fonctionnaire de l’administration communale de Béchar n’est pas allé par quatre chemins pour résumer la situation qui règne actuellement dans l’administration communale qui, selon lui, est délétère, une situation en relation avec l’effervescence politique et sociale.

Les élus communaux, comme nous l’avons constaté çà et là, brillent par leur absence et l’administration donne la nette impression d’expédier les affaires courantes sans pouvoir engager d’initiatives vis-à-vis des administrés. Notre attention a été également attirée, hier, par un attroupement de citoyens à proximité du siège de la wilaya, réclamant, déclarent-ils, le respect de l’engagement pris par les autorités locales pour ce qui est de la livraison de la deuxième tranche de logements sociaux promise pour le mois en cours. Pour rappel, plus de 1500 logements sociaux sont en attente de distribution.

En outre, nous avons aussi appris que des commerçants de la ville de Béchar ont demandé, en vain, d’être reçus par les responsables des services concernés de la wilaya pour protester contre le prolongement de la durée accordée aux exposants de la foire de Béchar, qui, selon eux, les pénalise et paralyse leurs commerces en matière de gains.

Source: El Watan du 30/03/2019