Les noms des bénéficiaires de 590 de logements sociaux, sur un ensemble de 1.100 unités destinées aux habitants de Aïn Smara, ont été affichés, hier, au niveau de 10 sites, dont quatre dans la localité de H’richa Amar et les six autres répartis à travers le territoire de la commune. Parallèlement, la commission de wilaya chargée des recours et autres préoccupations a été installée à la salle omnisports pour accueillir les citoyens tout au long d’une semaine.

Selon le chef de la daïra d’El Khroub dont dépend la commune de Aïn Smara, «nous avons ouvert deux bureaux pour recevoir les recours des citoyens qui pensent avoir été lésés dans leur droit et ce, au niveau de la salle omnisports de Aïn Smara». Et de poursuivre que la liste affichée aujourd’hui, en plusieurs endroits, concerne les bénéficiaires dont le dernier dossier a été déposé au 31 décembre 2010, alors que les dossiers qui l’ont été après cette date ne sont pas concernés. «Nous sommes prêts, avec le maire de la commune, à accueillir les citoyens et leur expliquer certains des points et préoccupations qu’ils ne manqueront pas de soulever, chacun à propos de son dossier», fait-il savoir.

La période des recours commence à partir de ce mardi 28 mai et durera jusqu’à lundi prochain, dira-t-il encore, pendant que la deuxième liste est toujours à l’étude et sera affichée incessamment. Et d’ajouter que tout dossier déposé sera étudié ou réétudié après l’opération des recours. Questionné sur les sites où se trouvent les logements sociaux en question, le chef de la daïra d’El Khroub situera un quota de 130 d’entre eux à Aïn Smara centre et les 900 unités restantes au niveau de la nouvelle ville de Ali Mendjeli, dit-il.

Source : Le quotidien d’oran