logement social logement algérie
logement social logement algérie

L’affichage de la très attendue dernière liste des bénéficiaires des logements sociaux a eu lieu finalement hier au milieu de la joie des heureux élus et le mécontentement des «exclus» provisoirement.

C’est très tôt le matin que la liste nominative de 2 825 bénéficiaires de décisions de pré-affectation, de la daïra de Constantine, a été affichée au niveau de plusieurs quartiers de la ville. Parallèlement, il a été procédé à l’affichage de celle des titulaires de bons de l’Opgi et de celle aussi des bénéficiaires des fameuses pré-affectations qui on été exclus provisoirement après vérification sur le fichier national et local du logement et les enquêtes des services de la conservation foncière.

Le chef de la daira, Azzedine Antri, précisera dans ce sens que ce sont trois listes qui ont été affichées ce mercredi 17 juillet, dont la première a trait à ceux qui disposent de décisions de pré affectation.

Alors que la deuxième liste concerne les exclus, selon le fichier national et local, qui a prouvé que ceux-ci ont des terres, des logements ou des lots de terrain ou encore intégrés dans d’autres formules de logements (LPA, AADL ou social).

Une troisième liste comprend, par ailleurs, les titulaires de bons de l’OPGI et dont les appartements leur ont été affectés depuis 7 ans, mais dont les clés ne leur ont pas été délivrées pour des raisons diverses. Et de poursuivre, « qu’en tout état de cause je veux préciser à tous ceux qui ont des décisions de pré-affectation, mais dont les noms n’ont pas figuré sur la liste des 2 825 bénéficiaires, doivent juste déposer au niveau de la délégation communale, dont ils dépendent, l’original de la décision de pré-affectation accompagnée d’un extrait de naissance et d’une photo et ils seront intégrés à la liste ». Ajoutant qu’ils soient assurés de pouvoir être tirés au sort, à leur tour, et d’être relogés en même temps que les citoyens concernés par cette dernière liste de logement social, affirme-t-il.

 

Source : Le quotidien d’oran