logement-social-algerie

En prévision de l’opération de distribution des logements sociaux, notamment ceux consacrés à la commune d’Oran, une réunion d’évaluation du travail de la commission chargée de la collecte et de l”étude des dossiers a été tenue avant-hier au siège de la wilaya.

En effet, des équipes chargées du recensement et de l’enquête ont été désignées par le wali d’Oran pour mener à terme cette opération et qui est l’identification des demandeurs de logements sociaux dans la commune d’Oran.

Dans ce registre, le wali d’Oran a instruit les responsables des différents services à coordonner les efforts afin d’améliorer le travail de cette commission y compris celui des équipes sur le terrain.

Le but de toutes ces actions est de faciliter l’étude des dossiers par la commission de daïra. Par ailleurs et pour une meilleure traçabilité, le wali d’Oran a ordonné que toutes ces données soient inscrites au niveau du bureau informatique, de quoi informatiser toutes les informations et obtenir une meilleure transparence dans l’opération de distribution. Ceci permettra donc de mettre un terme à certains dépassements constatés dans l’opération d’attribution de logements. Notons que la pour la première fois, une commission de wilaya chargée d’étudier les dossiers de logements et d’émettre toutes les observations avec précision a été installée en mai dernier par le wali d’Oran lors d’une réunion tenue au siège de la wilaya et regroupant les chefs de daïra d’Oran, de Bir el djir, Es Sénia et également les directeurs de l’exécutif chargés du dossier du logement.

Cette commission a également pour mission de valider les listes des demandeurs de logements sociaux et l’éradication du vieux bâti. Cette commission est composée de plusieurs services et directions de wilayas et est présidée par l’attaché du cabinet chargé du logement.

Depuis, le travail élaboré par les commissions de daïras est passé au peigne fin grâce à cette nouvelle commission à qui le wali d’Oran a exigé le travail de terrain et le sens de la responsabilité pour mener à terme cette tâche en toute transparence et dans le respect total de la loi. Des mécanismes adéquats pour étudier les dossiers et éviter toutes les erreurs qui peuvent entraver le travail de la commission devaient être installés.

Le wali d’Oran a promis lors de plusieurs réunions que des mesures fermes seront appliquées pour tout dépassement dans le domaine du logement.

Notons par ailleurs, que les opérations de relogement des familles dans le cadre de la résorption de l’habitat précaire, se poursuivront à un rythme soutenu durant toute l’année 2019, selon le wali d’Oran.

Plus de 28.000 logements toutes formules confondues seront attribués à leurs bénéficiaires avant la fin de l’année en cours. « Les attributions se feront au fur et à mesure des réceptions des programmes en cours » , a indiqué le wali d’Oran.

De son côté, le directeur de l’OPGI avait indiqué que quelque 8.000 logements sociaux seront réceptionnés cette année grâce aux enveloppes débloquées pour l’achèvement des travaux d’aménagement. Quelque 3.000 unités seront attribuées aux habitants du quartier des Planteurs.

Source : Le quotidien d’oran du 28 juin 2019