Quelque 700 logements sociaux seront distribués au profit des mal-logés de la commune de Misserghine, selon un communiqué de la cellule de communication de la wilaya. Selon ce communiqué, le wali d’Oran a présidé, il y a une semaine, une réunion consacrée au dossier du logement sous différentes formules, en présence des responsables du secteur et les chargés du suivi. Lors de cette rencontre, le chef de l’exécutif a donné des instructions pour le respect du calendrier de l’affichage des listes de demandeurs de logements sociaux par les chefs des daïras et qui comprend les listes de plusieurs communes dont celle de Misserghine où il est prévu l’attribution de ce quota au courant de l’année 2020. A ce titre, les demandeurs de logements sociaux, en attente de relogement depuis plus d’une décennie, viennent de lancer un appel pressant aux responsables concernés pour procéder à l’affichage des listes des 700 logements sociaux. Selon des habitants de Misserghine qui se sont déplacés au siège de notre rédaction, de nombreuses familles qui ont déposé leurs demandes depuis plus de 10 ans attendent toujours un logement décent. Nos interlocuteurs ont tenu à lancer un appel aux responsables de l’OPGI pour inciter l’entreprise chargée du projet à accélérer les travaux d’aménagement extérieurs pour livrer ce projet dans les plus brefs délais. Il faut signaler que la commune de Misserghine a reçu près de 6.000 demandes et se retrouve face à un véritable dilemme pour confectionner la liste des bénéficiaires. Des sources proches de l’APC de Misserghine, indiquent que les responsables ont demandé à la wilaya l’octroi d’un programme supplémentaire pour pouvoir satisfaire un maximum de demandes. De son côté, le wali d’Oran, M. Djellaoui Abdelkader, a instruit les chefs de daïras et les maires des communes retardataires, concernés par le programme des logements sociaux, de procéder à l’affichage des listes des bénéficiaires. La décision du wali vise à accélérer le processus d’attribution de ce quota de logements dans les plus brefs délais. A ce titre et conformément à cette directive, certaines communes concernées par le programme et qui ont finalisé leurs listes, procéderont à l’affichage au courant des tout prochains jours. D’autres communes, à l’image de Hassi Benokba, Oued Tlelat et Boufatis, ont déjà affiché la liste des bénéficiaires.

Par ailleurs, plus de 3.500 logements sociaux réalisés au niveau du pôle urbain de Misserghine seront réceptionnés au courant de cette année. Ce programme sera consacré aux mal-logés de la wilaya d’Oran dans le cadre de la lutte contre l’habitat précaire. En effet, en parallèle au lancement des travaux d’aménagement au niveau du pôle urbain de Gdyel, le chantier de réalisation de cet important programme a été lancé au niveau du nouveau pôle urbain de Misserghine sur instructions de l’ex-wali dans le cadre du programme de logements accordé à la wilaya d’Oran par le ministère de l’Habitat pour lutter contre l’habitat précaire. Ces 3.500 unités viennent s’ajouter à plus de 18.000 logements toutes formules confondues programmés par la wilaya d’Oran.

Au niveau de ce pôle, 4.000 autres logements de type AADL sont actuellement en cours de réalisation. Le nouveau pôle urbain de Misserghine a été retenu pour la réalisation de 10.000 nouveaux logements AADL dans le cadre du quota supplémentaire (13.000 logements), accordé dernièrement par le ministère de l’Habitat. En décembre dernier, l’ex-wali d’Oran avait indiqué qu’à l’instar du nouveau pôle urbain de Belgaïd où plus de 7.000 logements ont déjà été réalisés, plus de 8.000 logements et des équipements d’excellence seront réalisés au niveau du nouveau pôle urbain de Misserghine.

 

Source : Lequotidien d’oran du 23.12.2019

Notre rédaction est constituée de simples bénévoles qui essaient de regrouper toute l'information concernant le logement dans un seul et même site