Ces projets de logements sociaux sont implantés dans les 26 communes de la wilaya d’Oran.

85 % des logements tous programmes confondus de près de 50 000 unités, qui sont en cours de réalisation, seront livrés en 2015. C’est ce qu’a déclaré le wali d’Oran Abdelghani Zaalane, en marge des travaux de la quatrième session ordinaire de l’APW. Au cours de son intervention, le chef de l’exécutif a rassuré que les travaux d’un nouveau quota de 14 700 unités, composé de logements socio-locatifs, ont été lancés durant la dernière quinzaine du mois de décembre, à travers 22 sites répartis dans les 26 communes de la wilaya d’Oran. Celle-ci vient de bénéficier d’un nouveau programme de 10 300 unités dont une grande partie sera consacrée pour résorber le phénomène de l’habitat précaire de Haï les Planteurs sur les hauteurs.

Il a tenu à rassurer, devant les élus locaux, les 6 300 détenteurs de décisions de préafectation qu’ils seront relogés dans le temps, au fur et à mesure, et cela en fonction de la réception des quotas de logements. Il a également indiqué que de nouvelles mesures sont en cours d’études pour éradiquer le phénomène de la prolifération des bidonvilles qui ceinturent  la ville d’Oran. Mr Abdelghani Zaalane a précisé en confirmant que le site de la nouvelle ville programmée à Oued-Tlélat a été délocalisé par décision du gouvernement vers le nouveau pôle urbain projeté vers la région qui est situé au sud-ouest d’Oran, notamment entre les localités de Benarba (ex-Coca) et Aïn el Beida. Cette décision, qui a été longuement discutée, a-t-il indiqué, va permettre de préserver du béton et les agressions des terres agricoles  de Oued Tlélat, essentiellement celles de la plaine de Mleta, qui ont bénéficié ces dix derniers années de lourds investissements financiers et assurer un développement équilibré des localités incluses dans le sud-ouest  de la wilaya, a-t-il précisé.

Source : Elwatan du 5.1.2014