Prés de 2.500 familles recensées dans le cadre du programme du relogement spécial Les Planteurs, feront l’objet de relogements, par tranches à partir du mois de septembre, a-t-on appris hier de sources proches de la wilaya d’Oran. Cette opération, indiquent nos sources, s’étalera sur trois mois, pour s’achever à la fin du mois de décembre 2019. D’autres familles concernées par ce programme seront relogées au fur et à mesure de l’achèvement de leurs logements, à partir de l’année prochaine. Les préparatifs de cette opération, et celles concernant le relogement des habitants des sites d’habitations précaires de la wilaya, ont été entamés il y a plusieurs mois par le chef de l’exécutif M. Cherifi Mouloud. Ce dernier a d’ailleurs visité, jeudi dernier, le bidonville de l’ex-résidence universitaire la CUMO et devrait effectuer une visite au niveau du quartier des Planteurs. Le wali a en outre effectué de nombreuses visites au niveau des deux sites des 3 000 et 3 100 logements destinés aux habitants du quartier des Planteurs. Sur place, le chef de l’exécutif s’est enquis du taux d’avancement des travaux de ce projet qui vise à résorber l’habitat précaire. En perspective du relogement de ces 2.800 familles, d’intenses préparatifs sont menés par les services de la wilaya, pour être fin prêts le jour J. Selon nos interlocuteurs, une commission technique composée de plusieurs services a été mise en place pour que le relogement se fasse dans les meilleures conditions possibles.

Une opération d’envergure qui nécessite la mise en place d’importants moyens matériels et humains, d’où la nécessité de la mise en place de cette commission. Selon nos sources, aucune date précise n’a été arrêtée pour chaque tranche, toutefois l’opération devrait s’étaler tout au long des quatre derniers mois de l’année. Nos interlocuteurs indiquent que toutes les dispositions ont été prises pour que cette opération se déroule dans de très bonnes conditions. Les mêmes sources indiquent que le ministre de l’Habitat a insisté pour que l’opération de relogement soit lancée dans les plus brefs délais. En effet, lors de sa dernière visite à Oran, l’ex-ministre de l’Habitat M. Temmar avait insisté sur le relogement des familles de ce quartier et l’achèvement du programme qui leur est consacré. Le quartier des Planteurs a bénéficié d’un programme spécial de 11.000 logements. Les services de la wilaya ont rassuré la population de ce quartier que les opérations de relogement se poursuivront en fonction de la disponibilité des logements et des programmes en cours de réalisation pour cette zone d’Oran. Il s’agit d’un deuxième quota réservé aux familles de ce site. Une première opération de relogement de 500 familles résidant au quartier ‘Les Planteurs’ a été effectuée le mois d’octobre 2014. Ces familles qui occupaient des maisons précaires dans les sites dits ‘Terrain Si Ali’ et ‘Recasement’ ont été relogées dans la commune de Hassi Bounif. Les opérations de relogement et d’éradication de l’habitat précaire se poursuivront. Depuis près de trois années, la wilaya d’Oran connaît une bonne dynamique dans la réception et la distribution de logements. Des opérations de relogement seront programmées, au fur et à mesure et en fonction de la réception des logements et de l’achèvement des travaux des VRD. Ce qui a été réalisé ces 3 dernières années a dépassé tous les objectifs.

Plus de 30.000 logements publics locatifs (LPL) ont été distribués alors que durant toute une décennie de 2003-2013, seuls 14.130 logements ont été attribués.

Source : Le quotidien d’oran du 30.06.2019