Prévu à la distribution au courant de cette année, un important programme de logement sociaux destinés aux mal-logés des communes de la daïra de Bethioua est en cours d’achèvement, a-t-on appris hier de sources proches de la wilaya d’Oran.

Il s’agit de 1.000 unités, réparties sur trois communes, qui seront livrées au courant du premier semestre de l’année en cours. Initialement, ce programme devait être livré avant la fin de l’année écoulée. Selon nos sources, 300 logements seront livrés à Mers El Hadjadj, 400 au chef-lieu de commune Bethioua et 300 autres à Aïn El Bia.

A ce titre, la commission du logement de la daïra aura pour mission d’étudier et trier les dossiers pour n’en garder que les postulants méritants. Il est à noter que les conditions d’éligibilité à un logement social ont été revues pour permettre aux couches moyennes de postuler à cette formule. Le plafond de salaire exigé pour prétendre à un logement social a été rehaussé de 12.000 dinars à 24.000 dinars. L’ancienneté de la demande et le nombre d’enfants figurent entre autres parmi les conditions exigées.

Dans le cadre des dispositions prises par la wilaya d’Oran pour lutter contre l’habitat précaire, plus de 25.000 logements sociaux ont été distribués durant les deux dernières années. A titre d’exemple, l’année 2018 a connu la distribution de quelque 20.000 logements tous types confondus. Aussi, au courant de cette nouvelle année 2020, près de 20.000 unités seront distribuées dont 10.000 logements AADL et 8.000 LPL. La dernière grande opération remonte au mois de décembre 2018, à la localité de Sidi El Bachir où 1.600 familles ont été relogées dans de nouveaux appartements. Cette opération a permis la récupération de 22 hectares après la résorption de l’habitat précaire. Il y a trois jours, le wali d’Oran avait indiqué que plus de 23.000 logements en location/vente (AADL) et socio-locatifs (LPL) seront distribués durant l’année 2020. Dans une déclaration à la presse en marge de sa visite d’inspection aux deux nouveaux pôles urbains d’Oued Tlelat et Ahmed Zabana de Misserghine, le wali a annoncé la distribution durant cette année 2020 de plus de 23.000 logements dont 12.000 logements de type AADL et plus de 11.000 logements sociaux par points. Le même responsable a souligné que la wilaya d’Oran a bénéficié d’un ambitieux programme de 50.000 logements de différentes formules, dont 24.000 logements sociaux locatifs, 22.000 en formule de location/vente et 4.000 logements promotionnels aidés (LPA).

Le wali d’Oran a souligné qu’une nouvelle formule sera proposée au gouvernement dans le domaine de la mise en œuvre du programme d’habitat. La proposition consistera en la sélection d’un promoteur du projet qui entreprendra la réalisation des logements, des équipements publics et l’aménagement urbain afin d’éviter un retard dans la livraison des programmes dans les délais impartis. M. Djelaoui a souligné la nécessité d’intégrer la réalisation des marchés de proximité, des services et des établissements scolaires pour les trois paliers ainsi que les sièges de la Sûreté urbaine ou de la Gendarmerie nationale aux nouveaux pôles urbains qui seront livrés.

Le quotidien d’oran du 13.02.2020