ALGER– Les services de la wilaya d’Alger ont récupéré plus de 100 logements dont ont bénéficié indument des demandeurs dans le cadre des dernières phases de relogement, a indiqué, mercredi, le Wali d’Alger, Abdelkader Zoukh.

S’exprimant lors d’une conférence de presse à l’issue de sa visite d’inspection à nombre de sièges de circonscriptions administratives, M. Zoukh a fait savoir que plus de 100 logements sociaux avaient été récupérés après leur attribution, lors des dernières phases de relogement, à des citoyens qui se sont avérés être des indus bénéficiaires.

Les contrats de logement entre la wilaya et les concernés ont été résiliés et leurs dossiers transmis à la justice, a-t-il ajouté, faisant état de 2000 pièces falsifiées dans les dossiers de demande de logements sociaux.

Il a indiqué, dans ce cadre, que le nombre de recours s’est élevé à 18.000 cas, dont 1200 avaient été acceptés permettant ainsi aux demandeurs d’obtenir gain de cause.

Le wali d’Alger a estimé que “la complicité de certains responsables locaux” a encouragé les citoyens à falsifier les dossiers de demande de logement , affirmant que la mission du responsable local, en l’occurrence le Président de l’Assemblée populaire communale (P/APC), consiste à aider le wali dans la véracité du dossier de tout demandeur de logement, et non de recourir à la falsification pour bénéficier de ces logements de façon illégale.

Réitérant son appel aux citoyens n’ayant pas encore bénéficié des opérations de relogement, à faire preuve de “patience” et à ne pas hésiter de s’adresser aux services du médiateur administratif auprès de la wilaya, pour soulever leurs préoccupations et déposer leurs recours, M. Zoukh a estimé que la prochaine opération de relogement soulagera les Algérois qui pâtissent de la crise de logement.

S’agissant de sa visite sur le terrain, le wali a inspecté les projets de réalisation du siège des circonscriptions administratives de Sidi M’hamed, Hussein Dey, Bouzareah, Baraki et de Dar El Beida, outre le siège de l’Assemblée populaire de wilaya (APW).

A cet égard, le wali a affirmé, dans une déclaration à la presse, que ” la réception,pendant la semaine en cours, d’infrastructures administratives et de structures publiques, à l’instar des unités secondaires de la Protection civile et du siège de la Direction du cadastre, s’inscrivait dans le cadre de la modernisation du mode de prestations fournies, en premier degré, aux citoyens”.

Le wali a appelé les entreprises en charge de la réalisation des sièges des circonscriptions administratives suscitées, à accélérer la cadence des travaux, rattraper le retard accusé dans certains chantiers de réalisation, tout en mettant en exploitation les lots de terrain adjacents pour y implanter des projets au diapason de la nature des structures se trouvant sur leur périmètre et à étudier l’éventualité d’inscrire des projets de dédoublement de voies et de création d’espaces verts.

Source: APS