L’affichage de la liste des bénéficiaires de 300 logements publics locatifs (LPL) dans la localité de Sidi Lahcen, à 5 km de la ville Sidi Bel Abbes, a provoqué, hier, un large mouvement de contestation, qui s’est traduit par un sit-in de centaines de protestataires devant le siège de l’APC.

Des citoyens se sont rassemblés tôt le matin devant le siège de l’APC et ont procédé à la fermeture de la route menant vers le chef-lieu de la wilaya en guise de méconentement contre la liste des bénéficiaires affichée la veille. Selon des protestataires, «la confection de la liste des bénéficiaires de logements sociaux n’a pas obéi à des critères objectifs». De nombreuses familles, dans un besoin pressant, n’ont pas vu leurs noms portés sur la liste, indique-t-on.

Des renforts des unités antiémeute ont été déployés dans l’après-midi, après que les protestataires ont barricadé la route et incendié des pneus et autres objets hétéroclites. Les contestataires demandent aux autorités concernées de revoir les modalités d’attribution des logements sociaux et d’accélérer les procédures d’attribution des milliers de logements dont l’achèvement connaît un retard très important.

Source: el Watan du 20/02/2019