Les 250 logements sociaux dont a bénéficié la commune de Tafraoui est pour le moins faible par rapport à la demande.

La commune de  Tafraoui  a bénéficié d’un programme de réalisation de 250 logements sociaux. Le  nouveau projet, dont les travaux ont été lancés, entre dans le cadre  du programme visant l’éradication de l’habitat précaire. La durée des travaux a été fixée à 18 mois. Toutefois, ce quota reste insuffisant pour cette commune. Selon le président de l’assemblée populaire de cette collectivité locale, «le nombre des demandes de logements dépasse les 2 500».

Les responsables locaux de cette commune espèrent bénéficier d’autres quotas de logements pour pouvoir satisfaire la demande de leurs citoyens. Tous les dossiers des demandeurs de logement sont étudiés et vérifiés par le fichier national de logement. Il est à noter que les conditions d’éligibilité à un logement social ont été revues pour permettre aux couches moyennes de postuler à cette formule. Le plafond de salaire exigé pour prétendre à un logement social a été rehaussé de 12 000 dinars à 24 000 dinars. L’ancienneté de la demande et le nombre d’enfants figurent, entre autres, parmi les conditions exigées. Un ensemble de 10 370 logements de type public locatif, constituant un reliquat du programme de consistance de 56 700 logements sociaux dont a bénéficié la wilaya, a été lancé à Oran.

Source: El Watan


Notre rédaction est constituée de simples bénévoles qui essaient de regrouper toute l'information concernant le logement dans un seul et même site