Un père de famille, Korichi Mahdi, 32 ans, réclamant un logement social, s’est immolé par le feu, ce jeudi vers 15h à l’intérieur du siège de la wilaya de Boumerdès.

Selon des témoins oculaires, la victime, père de deux enfants et coiffeur de son état, a été sauvée in-extrémis grâce à l’intervention des éléments de la protection civile. Ces derniers ont pu éteindre le feu avec célérité puis ils ont évacué le concerné vers l’unité médico-chirurgicale de Boumerdès. L’auteur de cet acte désespéré a été a été transféré peu après vers l’hôpital des grands brulés de Douéra à Alger. Une source médicale affirme qu’il présente des brulures de 2ème degré au visage et au thorax et des brulures de 3ème degré aux mains. Selon une source locale, la victime il habite dans un chalet à Corso. Contacté, le chef de daïra de Boumerdès précise que la commission d’attribution des logements sociaux a inclus le nom de son frère ainé dans la liste des bénéficiaires. « Je l’ai reçu dans mon bureau à plusieurs reprises et je lui ai expliqué qu’on ne pouvait mettre deux frères dans la même liste. Et c’est la règle qu’on a appliqué pour tout le monde », indique-t-il en rappelant que la daïra de Boumerdès compte près de 3500 familles occupant des chalets. Le même responsable souligne avoir rassuré le concerné de l’inclure dans la prochaine liste d’attribution de logements sociaux.
Source : Elwatan