La wilaya d’Alger reprendra la dernière phase de la 24ème opération de relogement, dimanche, a indiqué hier, le wali d’Alger, Abdelkader Zoukh, lors d’une conférence de presse, selon le média Alg24.

M. Zoukh a indiqué que cette opération de relogement prendra en charge près de 1.000 familles occupant des habitations précaires et vétustes, et dans des bidonvilles, des caves et terrasses. Cette opération concernera les circonscriptions administratives d’Aïn Benian, Cheraga, Baba Hassen, Dely Brahim, Beni Messous, Douera et Achour.

Chaque commune bénéficiera entre 80 et 100 logements sociaux, selon le même média. M. Zoukh a par ailleurs indiqué que la 25e opération qui est en cours de préparation mettra « définitivement » fin à ce genre de logements.

Lancement de la 25ème opération de relogement
A ce propos, la wilaya d’Alger s’apprête à lancer la 25ème opération de relogement après les prochaines élections présidentielles, prévues pour le 18 avril prochain, puisque la wilaya d’Alger a réceptionné environ six mille logements du ministère de l’Habitat.

Cette nouvelle opération de relogement se déroulera en quatre phases, dont chacune comprend entre 1 200 et 1 500 logements publics locatifs (LPL), communément appelés logement social.

Pour rappel, en octobre 2017, M. Zoukh avait affirmé, à l’occasion du lancement de la deuxième phase de la 24ème opération de relogement dans la capitale, que 530 hectares de fonciers récupérés dans la capitale à la suite des opérations de relogement effectuées.

Source: algérieeco.com du 21/02/2019



Commentaires