Lors d’une visite de travail qui l’a mené à la daïra d’Azzaba, à l’est de Skikda, le wali a eu, à l’occasion, l’opportunité d’évoquer le problème que connaît la formule du logement promotionnel participatif (LPP).

Jugeant que cette formule n’arrivait pas à vivre une grande mue au niveau de la wilaya de Skikda, en dépit des programmes accordés par l’Etat, le wali a estimé qu’il serait plus judicieux à l’avenir d’accorder les nouveaux programmes aux  communes qui disposent réellement d’assiettes foncières pouvant accueillir ces programmes. Une solution qui, selon ses termes, devrait garantir la réalisation de ces programmes d’autant plus que la wilaya vient de bénéficier de 2000 (deux mille) nouvelles unités de LPP. Même si cette option aura certainement à priver certaines communes de la wilaya de bénéficier de programmes de logements promotionnels, elle aura néanmoins à booster cette formule longtemps mise en hibernation.

Plusieurs anciens programmes de LPP accordés – populisme et tribalisme aidant —  à certaines communes, trouvent encore du mal à se concrétiser devant le manque de foncier, sans parler des retards enregistrés dans d’autres programmes, notamment au niveau de la commune de Filfila. Les anciennes attributions à des communes connues pourtant pour leur disette foncière n’ont finalement fait que prendre en otage et les logements et les citoyens d’autres communes où le patrimoine foncier était en mesure d’assurer la réalisation de ces mêmes programmes.
Seulement, l’option de conditionner l’accord de programmes LPP à la disponibilité du foncier risque par ailleurs de poser un sérieux problème relatif à l’offre et à la demande.

Les grandes agglomérations de la wilaya que sont Skikda, Azzaba, Collo et El-Harrouche, où les demandes de logement restent les plus importantes, vivent malheureusement un manque évident en terrains d’assiette. Mais cette contrainte peut facilement être résolue si on optait pour des solutions médianes, en favorisant les agglomérations non enclavées et disposant de solides infrastructures routières pour gagner la bataille des 2000 nouvelles unités accordées à la wilaya, et c’est apparemment cet objectif qui a amené les responsables locaux à débattre du sujet et à proposer de réelles solutions.

source:Elwatan

Annonces immobilières

  • VILLA STYLE MAROCAIN

    VILLA 3 ETAGE ET DEUS FACADE FIHA 117 M 5CHAMBRE 2 TOILETTE DEUX DEBARA ET GARAGE POUR DEUX VOITUR FINI TOUS FAYANCE MEME LES CHAMBRE L’article VILLA STYLE MAROCAIN est apparu en premier sur Annonce immobilière en Algérie. […]

  • Location Local Commercial côté Bab Azzoun

    Local très commercial situé dans une ruelle entre Bab Azzoun et la rue de Chartre, à 3 minute de marche de la gare du Métro de Sahat Chouhada et de la mosqué Ketchaoua, superficie 13 m² bien fini avec […]

  • location d’appartement haut standing Oran

    bureau d’affaires chez-vous mets en location un appartement haut standing T4 110m² au 1er etage avec cuisine equipée chauffage central climatisation 3 balcon a hayat regency ( LPP ) oran pour plus d’infos contacter […]

Commentaires