Home Actualité du logement en Algérie LPP Algérie Bouira : Les souscripteurs au LPP désemparés

Bouira : Les souscripteurs au LPP désemparés

Les souscripteurs au programme logements publics promotionnels (LPP) de la wilaya de Bouira, crient à l’arnaque. Ils dénoncent la hausse abusive du prix du mètre carré de leurs logements, qui est passé de 45 000 DA à 101 650 DA.

«Les prix de cession évolutifs du mètre carré ont été fixés de manière aléatoire, abusive et unilatérale par le ministère de l’Habitat de l’Urbanisme et de la Ville et l’entreprise de réalisation, l’ENPI, en violation de l’article 38 de la loi 11-04 du 17 févier 2011 fixant les règles régissant l’activité de promotion immobilière, qui stipule que le montant de la révision du prix ne saurait excéder, au maximum, vingt pour cent (20%) du prix initialement prévu», lit-on dans la lettre de revendications des souscripteurs, adressée au président de la République.
Les protestataires, au nombre de 271, accusent l’entreprise réalisatrice du programme LPP, à savoir l’ENPI, d’«escroquerie», car, expliquent-ils, «le  projet qui a été conçu pour la classe moyenne supérieure a été dévoyé de son objectif initial».
Dans leur requête, les contestataires ont énuméré plusieurs anomalies.

Entre autres, le non-respect du cahier des charges, les malfaçons dans les constructions, le non-respect du calendrier de livraison des logements, le bâclage et l’absence de finition des travaux, etc. Les contestataires réclament des instances compétentes de revoir à la baisse le prix de cession du mètre carré ainsi que le remboursement intégral des sommes versées en cas de désistement.

source:elwatan le 27-01-2018

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here