46 000 souscripteurs au programme LPP ont été invités à récupérer les ordres de versement de la première tranche, a indiqué Amar Guellati, directeur général de l’ENPI (Entreprise nationale de promotion publique) qui était ce matin l’invité de la radio Chaine 1. Le premier responsable de l’ENPI a révélé, par ailleurs, que la deuxième tranche qui sera versé dans une année est fixée à 500000 DA. “Je vous le confirme, la deuxième tranche qui sera versée dans une année est arrêtée à 500000 Da», a annoncé M. Guellati.

Dans le cadre des facilitations promises par le premier responsable du secteur de l’habitat, l’invité de la radio Chaine 1 a annoncé que  «dans une année, tout les documents relatifs au logement seront remis au bénéficiaires, ce qui leur permettra de s’adresser à la Banque afin de demander un crédit et financer la deuxième tranche».

Interrogé sur le taux d’intérêt appliqué par les banques sur les crédits pour l’acquisition d’un appartement LPP, Guellati a expliqué que le taux d’intérêt sera bonifié à 3% conformément à la loi et que la suppression des intérêts relève des prérogatives du gouvernement.

Selon les chiffres communiqués par le directeur général de l’ENPI,  «800 à 1000 souscripteurs sont reçus quotidiennement au niveau de l’agence de Bab Ezzouar».  Guellati qui tenait à rassurer les souscripteurs qui n’ont pas encore reçu de convocations pour le retrait des ordres de versement a démenti l’information selon laquelle, les logements LPP seront construits dans des bâtiments de 16 étages. «Ces supputations ont été annoncé alors que nous n’avons même pas fini nos études.  Maintenant que nous avons achevé toutes les études, je vous assure que nous allons réaliser des bâtiments de 5 à 9 étages en plus des maisons individuelles», a-t-il  précisé.

source: radio algerie