ALGER– Le ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville, Kamel Beldjoud, a affirmé mardi à Alger, qu'”il n’y aura pas de révision” les prix des Logements promotionnels publics (LPP), fixés par un décret exécutif, tout comme les autres formules.

Dans une déclaration à la presse au terme d’une réunion avec les directeurs de l’Habitat des wilayas des Hauts plateaux et du Sud (29 wilayas), M. Beldjoud a précisé au sujet de la demande de révision des prix par les souscripteurs du LPP qu”‘il n’y aura pas de révision”, ajoutant

avoir “reçu des représentants de ces souscripteurs et que la question a été examinée avec eux”.

Le ministre a invité d’ailleurs les souscripteurs de la formule LPP à se rapprocher des services de l’Entreprise nationale de promotion immobilière (ENPI) pour s’acquitter des tranches dues et lui permettre ainsi de finaliser les procédures requises.

“Nous ne pouvons pas résilier un marché avec les entrepreneurs des années après le lancement des projets”, a-t-il déclaré ajoutant que “la révision des prix de ces logements entrainerait l’arrêt par les entrepreneurs de la réalisation de tous les projets de cette formule”.

Rappelant que ces prix ont été arrêtés suivant le décret exécutif fixant les prix des formules de logement, il a expliqué qu’il ne peut pas être modifier et que les contrats signés dans ce cadre ne peuvent être résiliés.

A une question sur les doléances des souscripteurs sur la qualité de la réalisation, le ministre a fait état de l’installation de plusieurs commissions de contrôle en charge du suivi des travaux des entreprises de réalisation.

Pour ce qui est de la demande des souscripteurs du LPP à retirer leurs noms du Fichier national du logement, M. Beldjoud a répondu que ce fichier était, depuis des années, une revendication populaire et qu’il n’était possible d’en radier les bénéficiaires de cette formule.

Le programme LPP inclue plus de 43.000 unités, dont 10.000 ont été distribués et 1.000 devront l’être la semaine prochaine alors que 4.600 unités seront fins prêtes les mois prochains.

.Source : APS Du Mardi 25 juin 2019