Les habitations situées sur le tracé entre le PK 20 et le PK 21 au lieu dit Rezarza, à l’entrée nord de la ville de Médéa, ont fait l’objet, lundi, d’une visite du wali par intérim, Hadj Mokdad, qui s’est rendu sur les lieux pour s’enquérir sur place de l’avancement de l’opération qui devra concerner près de 50 familles.

Le relogement des propriétaires de terrains situés sur la ligne de doublement de la RN01, dont la réalisation est confiée à une entreprise chinoise, permettra d’imprimer un rythme plus rapide aux travaux en cours qui s’étendent de la Chiffa à Berrouaghia sur une longueur de 53 km, est-il indiqué.
Les habitations situées sur le tracé entre le PK20 et le PK21 au lieudit Rezarza, à l’entrée nord de la ville de Médéa, ont fait l’objet, lundi, d’une visite du wali par intérim, Hadj Mokdad, qui s’est rendu sur les lieux pour s’enquérir sur place de l’avancement de l’opération qui devra concerner près de 50 familles.
Les travaux sur le tronçon situé entre les deux points cités ont été longuement ralentis des suites des difficultés liées au problème d’indemnisation des riverains dans un premier temps, puis au relogement des familles touchées, dont le nombre a été difficile à établir mais qui a fait, finalement, l’objet d’une révision à la baisse, dans un second temps.
Et pour cause, le problème relatif à l’expropriation des propriétaires des parcelles situées sur le tracé et de leur indemnisation a nécessité des arbitrages de plusieurs services de l’administration pour l’inclusion ou la non-inclusion des parcelles situées sur le tracé dans le périmètre urbain. Le refus des modalités de leur indemnisation dans le cadre des textes relatifs à l’expropriation pour utilité publique et le calcul du mètre carré de terre ayant constitué le nœud gordien lors des premières consultations, imposant même l’intervention du wali de l’époque. Maintenant que le projet a atteint un taux d’avancement positif sur tout le tronçon autoroutier, en dépit des travaux menés sous circulation, comme souligné par le directeur des travaux publics, le relogement des familles de Rezarza va donner une meilleure dynamique à la réalisation des travaux de doublement.
Ce qui laisse espérer que le projet sera livré dans les délais convenus après l’opération de relogement, en toute certitude au cours de l’année 2017, selon une déclaration du DTP. Ce dernier n’a d’ailleurs pas manqué de demander aux automobilistes de rester patients pendant la durée des travaux.

Source: Liberté Algerie le 18-08-2016

Annonces immobilières

  • location d’appartement haut standing Oran

    bureau d’affaires chez-vous mets en location un appartement haut standing T4 110m² au 1er etage avec cuisine equipée chauffage central climatisation 3 balcon a hayat regency ( LPP ) oran pour plus d’infos contacter […]

  • Appartement F3 à vendre Oran

    Bureau D affaire “الرحمة” Mets En vent super Appartement type f3 Acté a hai Salam coté hasnaoui 80m² 2façade au 5eme etage dans une cité fermée et gardée […]

  • Location F2 meublé A oran dans une villa

    loue f2 meublé tt confort avec garage dans une villa a bir el djir centre, 35000 da le mois + caution L’article Location F2 meublé A oran dans une villa est apparu en premier sur Annonce immobilière en Algérie. […]

Commentaires