Suite à la publication d’une fausse liste de bénéficiaires de logements ruraux sur facebook ,les citoyens de la commune rurale de Oued Nini ,sise à quelques encablures du chef lieu de daira Fkirina (40 kilométres au Sud Est du chef lieu de wilaya ) n’ont pas hésité à fermer le siège de la municipalité hier en exigeant le départ du P/APC et des élus(13 au total ,soit 6 FLN et 7autres du Front El Moustakbel),avons-nous appris de sources concordantes. Le chef de daira de Fkirina n’a pu convaincre, le matin, les protestataires à mettre fin à leur action ;néanmoins les mémes sources font état de la réception d’un groupe représentant des protestataires par la même responsable,l’après midi pour écouter leurs doléances et rouvrir la municipalité afin de permettre aux administrés de retirer leurs documents ,et les différents services à fonctionner normalement. Celà étant, le traitement des 450 dossiers est en cours pour une soixantaine de logements ruraux, ajoutent les mêmes sources. Enfin il importe de rappeler que les citoyens de Blala ,une commune rurale à vocation agro- pastorale dépendant de la daira de Meskiana (61 kilomètres à l’extrême est du chef lieu de wilaya)ont entamé une action similaire ,en fermant le siège de la municipalité la semaine dernière pour exiger aussi le départ du premier responsable .Pour rappel ce dernier est à son 4 eme mandat à la tête de l’Assemblée Populaire de cette commune peuplée de 5000 âmes réparties sur une superficie de 150 km2.

Source: l’Est Républicain du 09/04/2019

Commentaires