La demande sur le logement rural à Oran n’était pas importante durant les années précédentes. Ce type de logement a connu ces dernières années un engouement de la part des agriculteurs. Pour répondre à cette demande, des centaines d’habitations rurales ont été notifiées aux daïras et communes. Ainsi et sur un programme de 5.419 unités rurales, 3003 ont été achevées et 668 sont en cours, a indiqué la direction du Logement. Toutefois la wilaya est confrontée aux problèmes liés au retard dans la réalisation d’une partie de ce programme. Ces projets sont répartis sur plusieurs communes, lesquelles sont confrontées aux problèmes d’assiettes foncières appartenant au secteur privé ou à ceux des forêts et de l’agriculture. Les services du logement, de l’agriculture et de la wilaya ont effectué plusieurs sorties pour trouver des assiettes foncières et régler ce problème. Le but de ces projets est d´améliorer les conditions de vie des citoyens des zones rurales et de faire face au phénomène de l´exode rural. Ces projets visent aussi le renforcement et la stimulation de l’activité économique en zones rurales avec l’utilisation pleine des ressources existantes afin d’impulser une dynamique de développement intégré et durable et l’amélioration de la sécurité alimentaire. Le logement rural doit être réalisé conformément aux spécifications techniques générales fixées. Autrement dit, son architecture, sa superficie et le nombre d’étages sont codifiés. Aussi, seules les personnes physiques qui résident depuis plus de 5 ans dans la commune et exerçant une activité en milieu rural, peuvent postuler à une aide pour le logement rural. Le logement rural s’intègre dans le cadre de la politique de développement rural, il a pour objectif la promotion des espaces ruraux et la fixation des populations locales. Il consiste à encourager les ménages à réaliser, en auto construction, un logement décent dans leur propre environnement rural. La participation du bénéficiaire, dans ce cas, se traduit par la mobilisation d’une assiette foncière qui relève généralement de sa propriété et de sa participation à la réalisation ainsi que le parachèvement des travaux à l’intérieur du logement.

 

Source : le quotidien d’oran

Notre rédaction est constituée de simples bénévoles qui essaient de regrouper toute l'information concernant le logement dans un seul et même site