logement social logement algérie
logement social logement algérie

Près de 4.500 familles recensées dans le cadre des opérations de résorption de l’habitat précaire seront relogées avant la fin de l’année en cours, apprend-on de sources proches de la commission de daïra chargée du relogement. Il s’agit de la 2ème tranche des familles, résidant dans le quartier ‘Les Planteurs’ qui compte quelque 2.000 familles ainsi que les 2.500 familles détentrices de pré-affectations, habitant les immeubles menaçant ruine, à travers plusieurs quartiers de la ville. Une grande partie de ces familles sera relogée au nouveau pôle urbain de Belgaid. Concernant les familles détentrices de pré- affectations, l’opération de relogement a commencé juste après le mois de Ramadhan. Cette opération s’inscrit dans le cadre du programme de distribution de 6.400 logements, lancé en février dernier, au profit des habitants du vieux bâti menaçant ruine, à travers 8 secteurs urbains. 2.700 familles ont déjà été relogées à Belgaïd. Les bénéficiaires de ce programme ont été recensés avec la coordination des représentants des comités de quartier concernés. Un programme similaire a, déjà, bénéficié, l’année dernière, à 8.178 familles qui vivaient dans des bidonvilles et des constructions menaçant ruine. De son côté le directeur de l’OPGI, M. Saber a annoncé, dernièrement, sur les ondes de la radio Bahia que les opérations de relogement et d’éradication de l’habitat précaire se poursuivront, tout au long, de cette année. M Saber a annoncé que dans ce cadre «2.500 familles du quartier ‘Les Planteurs’ seront relogées le mois d’octobre prochain. Les logements réservés à ces familles ont été achevés et les travaux de VRD (voirie et réseaux divers) lancés». Le même responsable a souligné que le programme de relogement, lancé le 4 novembre 2015, a permis à des milliers de familles, occupant des habitations précaires de bénéficier de logement décents. Aussi, près de 18.000 logements sociaux, en cours de réalisation, seront réceptionnés cette année, ce qui va contribuer à lutter contre la précarité. Le directeur de l’OPGI a ajouté que l’année 2017 sera marquée par la réception de 21.000 logements sociaux.

Depuis 2014, près de 20.000 logements ont été attribués à Oran. Les opérations de relogement des familles sinistrées, résidant dans des immeubles en ruine, a permis, en 2015, de reloger 10.300 familles. Les opérations de relogement ont concerné les familles résidant dans des habitations précaires, à El Barki, Cheklaoua, Ain El Beida, Arzew, El Hamri,, Mediouni, El Mohgoun, et d’autres communes dont la majeure partie est détentrice de pré-affectations. Aussi cette année pas moins de 6.400 familles ont été concernées par ce programme. Ces familles ont été répertoriées suite au dernier recensement, lancé le mois de novembre dernier à travers les secteurs urbains de la commune d’Oran. Il s’agit des familles habitant des immeubles menaçant ruine, dans la ville d’Oran.

Ces familles qui n’avaient pas bénéficié de décision de pré-affectation, dans le passé, occupent de immeubles menaçant ruine est classés ‘Rouge’. Depuis le mois de novembre une commission a été mise en place par le wali d’Oran pour l’étude de tous les dossiers des sinistrés ou en péril, nécessitant des logements sociaux.

Source: LeQuotidien le 31-08-2016

Annonces immobilières

  • Echange appartement social F3 Birtouta

    Echange appartement social F3 cte ouled mendil Birtouta L’article Echange appartement social F3 Birtouta est apparu en premier sur Annonce immobilière en Algérie. […]

  • VILLA STYLE MAROCAIN

    VILLA 3 ETAGE ET DEUS FACADE FIHA 117 M 5CHAMBRE 2 TOILETTE DEUX DEBARA ET GARAGE POUR DEUX VOITUR FINI TOUS FAYANCE MEME LES CHAMBRE L’article VILLA STYLE MAROCAIN est apparu en premier sur Annonce immobilière en Algérie. […]

  • Location Local Commercial côté Bab Azzoun

    Local très commercial situé dans une ruelle entre Bab Azzoun et la rue de Chartre, à 3 minute de marche de la gare du Métro de Sahat Chouhada et de la mosqué Ketchaoua, superficie 13 m² bien fini avec […]

Commentaires