La rencontre des ministres Temmar et Zemali avec la communauté algérienne en France annonce-t-elle le début de la campagne électorale pour un cinquième mandat de Bouteflika ou est-ce une opération de communication pour inciter les Algériens de France à investir en Algérie ?

Paris / De notre bureau

M. Temmar, ministre du logement et de l’habitat et son collègue du travail M. Zemali ont sorti le   gros attirail vendredi dernier en vue de convaincre les Algériens de France d’acheter des logements en Algérie ou de venir investir dans la création de petites entreprises.

Le premier a fait la promotion des logements LPP. Ces futurs havres de paix dotés d’ascenseurs modernes, de fenêtres en PVC, de toutes les commodités modernes et construits avec des matériaux écologiques.

Selon M. Temmar, 2247 logements LPP vont être construits dans 24 wilayas dans un premier temps, alors que le nombre de de prescripteurs a dépassé les 16500 personnes dont 13000 sont des Algériens établis en France.

De son côté, le ministre du travail a fait miroiter toutes les aides que l’Etat algérien peut accorder aux investisseurs et autres porteurs de projets désireux de créer leurs entreprises en Algérie (accompagnement juridique, pas de paiement d’impôts durant les 5 premières années d’activité, formation, guichet unique…).

Invités par l’ambassade d’Algérie qui puise toujours dans ses réseaux associatifs, les participants sont tombés sous le charme des exposés des deux ministres. Ils ont applaudi à chaque fois que le nom du président de Bouteflika qui « n’a pas oublié la communauté algérienne à l’étranger ».

S’agit-il des prémices d’un début de campagne électorale en faveur d’un cinquième mandat de Bouteflika ou juste d’une opération de marketing? Tout porte à croire à la première hypothèse au vu des nombreuses fois où le nom du président malade a été cité puis applaudi.

D’ailleurs, à l’occasion de cette réunion, un grand portrait du président a été placé à l’entrée de la salle de la réunion. Certains participants n’hésitaient pas à prendre des photos avec comme arrière-plan le grand poster du président. La chaine « Al Nahar » a choisi ce plan pour faire ses interviews.

Plus de deux heures et demie de questions et réponses. Si certains des présents  étaient convaincus du sérieux des propositions, d’autres sont  restés sceptiques. « Comment accorder toutes ces facilités financières alors que les caisses de l’Etat sont vides et qu’Ouyahia avait bien dit que sans la planche à billets, les salaires des fonctionnaires ne seront pas payés », a déclaré un participant.

Un autre a ajouté : « En entendant parler les deux ministres qui sont juste chargés de porter la bonne parole, j’avais l’impression qu’ils venaient de Suède ou du Danemark. Tout est devenu soudainement facile et accessible pour une communauté qui a été toujours oubliée ou simplement considérée comme un réservoir de vote. Je pense que la réalité est toute autre sur le terrain ».

Les deux ministres devaient se rendre dans d’autres villes de France (Lille, Lyon, Marseille) pour tenter de convaincre d’autres Algériens d’acheter des logements LPP ou de venir investir en Algérie.

source:Elwatan

Annonces immobilières

  • location d’appartement haut standing Oran

    bureau d’affaires chez-vous mets en location un appartement haut standing T4 110m² au 1er etage avec cuisine equipée chauffage central climatisation 3 balcon a hayat regency ( LPP ) oran pour plus d’infos contacter […]

  • Appartement F3 à vendre Oran

    Bureau D affaire “الرحمة” Mets En vent super Appartement type f3 Acté a hai Salam coté hasnaoui 80m² 2façade au 5eme etage dans une cité fermée et gardée […]

  • Location F2 meublé A oran dans une villa

    loue f2 meublé tt confort avec garage dans une villa a bir el djir centre, 35000 da le mois + caution L’article Location F2 meublé A oran dans une villa est apparu en premier sur Annonce immobilière en Algérie. […]

Commentaires