Micro-ondes
Micro-ondes

Les Micro-ondes

Lorsque les Etats-Unis ont sorti une interdiction de réchauffer du lait pour bébé au micro-ondes, pour beaucoup le message était clair: le micro-ondes est nocif pour la santé. Mais les autorités ont vite expliqué que cette mesure servait à éviter le risque des brûlures de bébés, car le lait était alors chauffé à une température plus élevée que son conteneur. Mais l’inquiétude demeure. Internet est plein de rapports effrayants sur la nocivité des micro-ondes alors que, d’autre part, nous avons des médecins qui affirment que les micro-ondes ne sont aucunement dangereux… Qui a raison ? Qui a tort ? Voyons les arguments des différentes parties.

a) « Le rayonnement des micro-ondes peut provoquer des tumeurs »

« Le rayonnement d’un micro-onde est comparable à la puissance d’un radar utilisé par les avions! »

 


Selon certains scientifiques, à l’image de Paul Wypychowski, chargé des études des rayonnements électromagnétiques, qui témoigne ici, les micro-ondes sont dangereux, à tel point qu’ils pourraient provoquer des tumeurs. Il explique: « Le rayonnement d’un micro-onde est comparable à la puissance d’un radar utilisé par les avions! » Selon lui, c’est pourquoi nous devrions prendre conscience que le rayonnement électromagnétique est cancérigène (peut causer le cancer) et mutagène (il peut modifier la structure de l’ADN chez l’homme).

Les effets néfastes du micro-ondes sur l’être humain

Les micro-ondes peuvent nuire de deux manières: non seulement quand nous mangeons des aliments préparés au micro-ondes, mais aussi quand nous sommes à côté d’un micro-ondes en marche.

En théorie, le rayonnement est émis à l’intérieur du micro-ondes. Mais en pratique, on observe que les rayonnements traversent les parois peu étanches du micro-ondes (ce qu’on appelle des « fuites » de rayonnement): celles-ci agissent dans les pièces où le micro-onde est installé en nous exposant au danger de ces radiations ! Bien que les symptômes de ces radiations peuvent être graves, ils sont très peu spécifiques, c’est pourquoi nous n’arrivons pas à les associer avec leurs causes directes… Ceux-ci comprennent: fatigue chronique, somnolence, manque de concentration et de mémoire, maux de tête fréquents, dérèglement du système hormonal et du système nerveux, provoquant instabilité émotionnelle et problèmes de fertilité.

Les changements qui se produisent dans notre corps sous l’influence du rayonnement sont également la cause d’une diminution de la résistance de notre organisme, ce qui provoque un risque accru d’infections et de développement de cellules cancérigènes.

Les effets du micro-ondes sur les aliments réchauffés

Le micro-ondes a également des effets négatifs sur la nourriture qu’il réchauffe. Le processus de réchauffement au micro-ondes consiste à générer de la chaleur de l’intérieur, ce qui implique que les molécules d’eau sont mis en vibration, chauffant les aliments à l’intérieur en à peine quelques secondes. Cette méthode n’a bien évidemment rien de naturel…

On peut effectivement constater que la nourriture est étrange: avez-vous déjà remarqué que les aliments n’ont pas le même goût que quand ils ont chauffer traditionnellement? Cela est dû au fait que sous les rayonnements du micro-ondes, les vitamines et les substances minérales se décomposent, les enzymes sont détruites, le rayonnement provoque des changements non naturels dans la structure moléculaire des aliments : par exemple, la viande sécrète des substances similaires à de la strychnine (poison notamment utilisée dans la lutte contre les rongeurs), le lait également secrète des substances toxiques.. Ces changements sont dangereux c’est pourquoi nous devrions éviter le contact des aliments avec le micro-ondes !

b) « Si la machine n’est pas endommagée, il n’y a aucune raison de s’inquiéter »

Selon d’autres scientifiques « en faveur » de l’utilisation du micro-ondes, celui-ci ne représenterait aucun danger.

Le micro-ondes « sans danger »

Comme l’explique Christopher Karpierz, Département de physique de l’Université de Varsovie: « Si les rapports sur les dangers des micro-ondes étaient vrais, l’espère humaine irait vers son déclin. Or ce n’est pas le cas. Les micro-ondes sont des ondes électromagnétiques – les mêmes que les ondes des radios, de la lumière, des infrarouges, des ultraviolets ou des rayons. Mais contrairement à ces deux derniers, ils ne font pas aucun dommage à la structure des composés chimiques.

Dans le cas des micro-ondes, les fragments des ondes électromagnétiques, ne sont pas en mesure de changer la structure moléculaire de tout être vivant – du fait que la puissance du micro-ondes est beaucoup trop faible. Effectivement, si l’organisme est exposé à d’énormes quantités de radiations, on peut s’attendre à augmenter de manière significative la température du corps irradié ce qui peut dégrader la molécule, mais ce phénomène est exactement le même dans un casserole! Donc, à moins que le micro-ondes ne soit endommagé, il ne peut pas émettre des quantités dangereuses d’ondes. Or, la probabilité qu’un micro-onde se casse est la même que la probabilité de se faire électrocuter par une machine à laver ».

Les avantages du micro-ondes

Les aliments cuits au micro-ondes ont même plus de vitamines que ceux cuits dans une casserole.

Christopher Karpierz continue : « En ce qui concerne l’«altérité» des aliments préparés dans un micro-ondes, les aliments cuits au micro-ondes ont même plus de vitamines que ceux cuits dans une casserole, puisqu’on ne jette pas l’eau dans laquelle se trouve tous les nutriments rejetés par l’aliment lors de la cuisson ! De plus, nous n’avons pas besoin d’ajouter des matières grasses pour réchauffer nos aliments au micro-ondes !

Le micro-ondes est également idéal pour la stérilisation des produits, par exemple des éponges de cuisine. En effet, les réchauffer au micro-ondes pendant quelques secondes tuent les microbes et les germes pathogènes qui sont dessus ! Et enfin, rien ne vaut la rapidité du micro-ondes pour cuisiner vos aliments préférés » .

c) « Le plus sain serait tout simplement de ne pas réchauffer du tout la nourriture ! et de les manger tout de suite après leur cuisson ! »

Les nutritionnistes sont d’accord sur le fait que le micro-ondes vous donne la possibilité de préparer des aliments rapidement digestibles, sans aucune matière grasse supplémentaire ou trop d’eau (susceptible d’éliminer les vitamines dans les aliments). Certains nutritionnistes sont donc favorable au micro-ondes et conseillent même de réchauffer la viande au micro-ondes plutôt que de la jeter dans une poêle pleine de beurre fondu ou d’huile grasse.

On peut également relativiser en se disant que bien que les aliments cuits au micro-ondes (les légumes, par exemple) peuvent perdre une certaine quantité de leurs vitamines dans le micro-ondes, mais c’est le cas de tous les modes de cuissons malheureusement

Alors, le Micro-ondes: dangereux ou pas ?

Difficile de trancher qui dit vrai et qui dit faux. Une chose est sûre : bien que les avis des professionnels sont très divergents, il est nécessaire de rester prudent sur l’utilisation du micro-ondes – comme de tout autre appareil produisant des ondes électromagnétiques (TV, téléphones portables, frigos, etc).

Conseils sur l’utilisation du micro-ondes

Si on suppose l’éventuelle action défavorable du micro-ondes, essayons donc de modérer son application.

ors de l’achat de nos micro-ondes, regardons si l’appareil réponds bien aux normes françaises (la puissance du rayonnement ne doit pas dépasser 1 mW/cm2 à 5 cm de distance du micro-ondes).Évitons de rester trop près du micro-ondes lorsque celui-ci est en marche (ce conseil est particulièrement important pour les personnes portant un pacemaker ou autre stimulateur cardiaque – pour éviter les risques d’interférence entre l’appareil et le micro-ondes).Enfin, privilégions au maximum la cuisson traditionnelle. Utiliser le micro-ondes une fois par jour est « raisonnable », ne l’utilisez pas constamment et pas pour tous tous les plats. Il faut également être prudent lorsque l’on réchauffe des repas pour les enfants, surtout les plus petits. Si vous le pouvez, idéalement, mangez la nourriture immédiatement après sa préparation, pour conserver ces saveurs et ses vitamines.

Bon appétit à tous!

Source:  docteurbonnebouffe

Notre rédaction est constituée de simples bénévoles qui essaient de regrouper toute l'information concernant le logement dans un seul et même site