ALGER – Le ministre de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire, Noureddine Bedoui a rencontré, dimanche à Alger, une délégation composée de représentants de la communauté algérienne établie en France, en Belgique et au Canada, a indiqué un communiqué de l’Assemblée populaire nationale (APN).

Lors de cette rencontre, M. Bedoui a affirmé que “l’Etat algérien a jeté des ponts entre la Patrie mère et les membres de la communauté nationale établie à l’étranger, à travers la prise de plusieurs mesures, notamment l’établissement d’un climat propice au lancement de projets d’investissement, à même de relancer une économie forte et productive”, rappelant les orientations du Président de la République, M. Abdelaziz Bouteflika, “qui ne ménage aucun effort pour prendre en charge les préoccupations de la communauté algérienne à travers le monde”.

De telles rencontres “permettent toujours de renforcer le contact direct avec les représentants de l’exécutif”, a ajouté le ministre de l’intérieur.

De son côté, le député Djamel Bouras a fait savoir, lors de cette rencontre, que la contribution des membres de la communauté algérienne établie à l’étranger “constitue le principal jalon pour la relance de l’économie algérienne”, saluant les efforts déployés par le président de la République et le gouvernement depuis 2014, en faveur de la communauté algérienne établie à l’étranger.

Il s’est félicité, à ce propos, “des principales mesures prises en faveur de la communauté nationale à l’étranger dont l’affectation de quotas de logements promotionnels publics (LPP), l’ouverture de filiales bancaires à l’étranger et l’accès aux services de la Caisse nationale des retraites (CNR), outre les efforts consentis dans le cadre des facilitations administratives au niveau des aéroports et des ports et les orientations données aux ambassades, en vue d’accélérer la délivrance des documents et passeports”.
Cette rencontre, ajoute M. Bouras, sera “l’occasion d’échanger les vues sur des projets d’investissement profitables au pays et de souligner l’importance d’exploiter les compétences et l’expérience des membres de la communauté nationale à l’étranger, tout en contribuant à l’ancrage de la culture de la concurrence et de la créativité et à l’injection davantage de capitaux en devise en vue d’asseoir une économie qualitative et solide”.

Pour leur part, les membres de la communauté ont exprimé “leur joie d’être en Algérie et leur satisfaction de la disponibilité des autorités algériennes à les accueillir, en leur offrant différentes facilitations”.

Plusieurs membres de la délégation ont présenté au ministre de l’Intérieur “leurs projets d’investissement notamment le lancement de projets pour bénéficier de terres agricoles en vue de les exploiter et d’exporter leurs produits à l’avenir, outre l’attribution d’assiettes foncières pour la réalisation de structures hôtelières dans les régions des Hauts Plateaux et du Sud, ainsi que des terrains, à travers les wilayas, destinés à la gestion des déchets (collecte, tri et recyclage).

Par ailleurs, certains intervenants ont déploré “l’absence d’espaces réservés aux parcs d’attraction et de loisirs au niveau des grandes wilayas”, soulignant, en outre, la nécessité “d’accorder davantage d’intérêt à l’investissement dans les domaines de la médecine et de la santé, outre la création de centres pour personnes aux besoins spécifiques”.

Au terme de la rencontre, M. Bedoui a promis “la prise en charge des préoccupations relevant des prérogatives de ses services”, exhortant les membres de la délégation et à travers eux, tous les membres de la communauté algérienne établie à l’étranger, à mettre leur expérience et savoir-faire au service de l’économie nationale.

Source : APS Algérie



Commentaires