La wilaya de Guelma a longtemps enduré le manque d’assiettes foncières, cela a engendré un retard énorme dans le lancement d’importants projets de développement local, notamment dans le secteur de l’habitat. Les responsables locaux devaient faire preuve de beaucoup d’imagination pour dénicher des poches et des terrains afin de concrétiser les équipements publics et des logements.
Déterminées à solutionner ce problème récurrent, les autorités locales ont réagi ces dernières années en optant pour la désignation de pôles dans les villes de Guelma, Oued Zénati et Bouchegouf. Les POS sud et nord du chef-lieu de wilaya étant saturés, il a été décidé la création du pôle de Hadjar Mengoub, bourgade située sur un relief montagneux, à une douzaine de kilomètres de Guelma.
Ce site de 80 ha, majoritairement des terres domaniales, a l’avantage de posséder des servitudes (eau potable, électricité, voies de communication), susceptibles d’abriter des milliers de logements toutes formules confondues, particulièrement ceux de l’AADL, le social, le promotionnel public et le social participatif. Dans ce contexte, une entreprise turque est à pied d’œuvre et s’attelle à réaliser un ambitieux programme de 3700 logements dont la cadence est remarquable. La daïra d’Oued Zénati a bénéficié du pôle de djebel Ancel, distant de sept kilomètres, couvrant une centaine d’hectares, où 700 logements AADL sont déjà lancés.
Cette ancienne décharge publique a été réaménagée et sera un palliatif inespéré pour accueillir tous les programmes de logements retenus pour cette région. Le troisième pôle est localisé à Bouchegouf, et ce POS 7 pourra répondre à la forte demande du secteur de l’habitat, puisque 600 logements sont en cours de réalisation. Selon le directeur de wilaya du logement, ces instruments urbanistiques mettront un terme au manque crucial du foncier qui affectait la wilaya de Guelma.
Les autorités locales ont su prendre en charge ce dossier récurrent, à la grande satisfaction de la population qui bénéficiera, dans les délais impartis, de milliers de logements toutes formules confondues.

Source: Liberté Algerie 08/01/2019