Les souscripteurs des 1000 logements de type promotionnel aidé LPA de Belgaïd (quota d’Oran) sont conviés à assister au tirage au sort qui aura lieu mercredi 04 juin le matin au Palais des Expositions de Médina Jedida, a-t-on appris hier auprès de Mlle Bakhouche, assistante du DG et chargée du département de la communication à l’OPGI. Cette opération va se dérouler en présence d’huissiers de justice et permettra de finaliser les blocs et le logement de chaque souscripteur. Grâce à ce tirage au sort, les bénéficiares des 1000 logements LPA seront donc fixés sur l’étage qu’ils occuperont et le site d’emplacement de leurs habitations. Un véritable soulagement pour ces gens qui attendent depuis des mois pour être fixés. En optant pour un tel procédé et compte tenu du nombre important des bénéficiaires, l’office ne veut léser personne. L’opération se déroulera dans la transparence totale ce qui mettra un terme à toute spéculation. L’Office a bénéficié d’un programme de 1400 logements LPA dont 1300 sont prévus à Belgaïd et 100 à Aïn El-Turck. Pour ce qui est des 1000 logements concernés par le tirage au sort, on saura que les chantiers sont lancés pour certains alors que pour d’autres les entreprises ont été installées. La dernière opération d’évaluation des travaux fait état d’un taux appréciable, selon notre interlocutrice. Sur les 1300 de Belgaïd, le taux est de 85% pour le projet des 182 logements, 50% pour les 144 logements LPA, 2% pour les 197 LPA. Pour ce qui est des 30 et 189 logements LPA, des avis d’appel d’offres ont été lancés pour le choix des entreprises de réalisation. Par ailleurs, on saura également que le projet des 124 logements LPA a été attribué provisoirement. En ce qui concerne les 154 et 121 logements LPA, ceux-ci ont été également confiés à des entreprises après un avis d’appel d’offres. D’autre part, une entreprise a été retenue pour la réalisation des 124 logements sur les 159 prévus à Belgaïd. L’Office compte lancer un avis d’appel d’offres pour désigner l’entreprise à qui seront confiés les travaux des 35 restants. A Aïn El-Turck le bilan fait état d’un taux d’avancement de 50% pour les 100 logements LPA. Le wali avait insisté lors de plusieurs briefings tenus à l’hémicycle sur la nécessité d’ouvrir des bureaux à travers l’ensemble des daïras de la wilaya afin de recevoir les demandes des postulants au logement LPA.

Des directives ont été également données pour que toutes les informations relatives à cette formule soient mises à la disposition des demandeurs de logements d’où la nécessité de mettre en place ces bureaux d’information et de dépôt de dossiers.

L’agence foncière a bénéficié d’un quota de 850 logements répartis entre 3 daïras Il s’agit de Oued Tlélat, Sénia et Gdyel. Un quota de 300 logements a été donc retenu par localité.
Source: le Quotidien d’Oran


Notre rédaction est constituée de simples bénévoles qui essaient de regrouper toute l'information concernant le logement dans un seul et même site