DJELFA- Le Premier ministre, Abdelaziz Djerad a annoncé, samedi depuis Djelfa, la décision du président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, portant affectation de 300 logements sociaux supplémentaires à cette wilaya steppique.

Lors d’une rencontre avec les représentants de la société civile au terme de sa visite dans la wilaya de Djelfa, M. Djerad a annoncé une série de décisions importantes du Président Tebboune au profit de cette wilaya, dont l’affectation de 300 logements supplémentaires à caractère social et locatif, l’octroi au profit de cette wilaya de 700 aides dans le cadre du renforcement de l’habitat rural.

 

La wilaya de Djelfa a bénéficié d’une enveloppe financière de 400 millions de dinars pour la prise en charge d’une série de préoccupations liées à l’amélioration du cadre de vie des citoyens (électricité-routes et projets de réalisation d’écoles), a ajouté M. Djerad.

Le Premier ministre a évoqué certains projets qu’il a eu à visiter cette journée, précisant qu’il s'”agit d’importants acquis de développement, notamment la pose de la première pierre de réalisation d’un centre de lutte contre le cancer, ce qui traduit l’engagement du Président Tebboune envers la population de Djelfa”.

 

Il a salué le rôle de la société civile qui constitue “un outil de développement et une force agissante et positive pour l’édification de l’Algérie”, précisant que les préoccupations soulevées “sont pratiquement les mêmes dans la majorité des wilayas et leur prise en charge nécessite

une réflexion nationale”, qualifiant la rencontre avec les représentants de la société civile de “consolidation de la démocratie participative”.

“Nous sommes là pour renforcer le mécanisme de communication directe”, a-t-il ajouté.

Le Premier ministre est intervenu, rappelle-t-on, sur les ondes de la radio locale pour mettre en avant les différents aspects liés au développement et parler de thèmes inhérents au référendum du 1er novembre sur la révision de la Constitution.

 

aps