La situation financière actuelle de l’Algérie va obliger le gouvernement à freiner le lancement de projets structurants, selon Abdelmalek Sellal, premier ministre.

« Pour les projets de routes, de barrages et de ports, ça sera selon nos moyens. Nous allons maintenir les transferts sociaux comme nous allons continuer à construire des logements, assurer l’éducation et la santé. Il y a beaucoup de demandes mais nos moyens nous ne permettent plus de couvrir toutes ces demandes », a-t-il déclaré, ce samedi 1er avril, dans une allocution devant les autorités locales et la société civile d’El Oued.

Si le gouvernement a décidé de geler les investissements publics, l’État a su répondre au choc de l’effondrement des cours pétroliers depuis 2014, selon Sellal. « La fiscalité pétrolière a chuté de 70% en trois ans mais nous ne sommes pas allés à l’endettement et nous résistons bien », a-t-il dit.

« Si nous devions compter uniquement sur notre peuple, sa sagesse et son génie collectif, nous sommes alors tenus de lui faire confiance, de lui dire la vérité et de l’associer à la construction de son pays », a affirmé Abdelmalek Sellal.

Dans cette optique, le Premier ministre a parlé de la réduction des importations qui ne signifie pas l’interdiction de certaines marchandises. « Nous avons encore besoin de fixer les prix sur le marché et d’offrir un meilleur choix aux algériens», a-t-il précisé.

 

M.Sellal a annoncé l’élargissement dans deux mois des licences d’importation à l’électroménager. « L’importation de l’électroménager coûte annuellement 360 millions de dollars. El Oued est la première wilaya en matière de production de tabac et nous continuons à importer du tabac. Nous allons demander à la SNTA d’encourager financièrement les fellahs qui cultivent du tabac pour aller vers un véritable partenariat  », a-t-il indiqué.

Soutien à l’agriculture

Le Premier ministre a annoncé aussi que l’État mettra tous les moyens dans la wilaya d’El Oued qui assure 40% de la production nationale de pommes de terre. « Nous voulons soutenir la transformation et l’exportation. Il faut trouver des partenaires à l’étranger qui viennent avec leurs avions cargo. Les Russes sont prêts à le faire. Et d’ici, la marchandise ira vers les marchés internationaux. Il faut une nouvelle vision et nous pouvons réussir. Les gens d’El Oued ont montré qu’ils sont forts en matière d’agriculture », a déclaré M.Sellal qui a appelé à développer le label bio pour les produits agricoles du Souf et à faciliter l’accès au foncier agricole aux investisseurs.

De nouvelles mesures seront prises pour encourager l’ouverture de pistes agricoles et assurer l’électrification rurale. El Oued veut, selon l’agence APS, atteindre, en 2019, 150.000 hectares de superficie agricole et une main d’œuvre estimée à 128.000 emplois.

Source: TSA 01-04-2017

Annonces immobilières

  • VILLA STYLE MAROCAIN

    VILLA 3 ETAGE ET DEUS FACADE FIHA 117 M 5CHAMBRE 2 TOILETTE DEUX DEBARA ET GARAGE POUR DEUX VOITUR FINI TOUS FAYANCE MEME LES CHAMBRE L’article VILLA STYLE MAROCAIN est apparu en premier sur Annonce immobilière en Algérie. […]

  • Location Local Commercial côté Bab Azzoun

    Local très commercial situé dans une ruelle entre Bab Azzoun et la rue de Chartre, à 3 minute de marche de la gare du Métro de Sahat Chouhada et de la mosqué Ketchaoua, superficie 13 m² bien fini avec […]

  • location d’appartement haut standing Oran

    bureau d’affaires chez-vous mets en location un appartement haut standing T4 110m² au 1er etage avec cuisine equipée chauffage central climatisation 3 balcon a hayat regency ( LPP ) oran pour plus d’infos contacter […]

Commentaires