II semblerait que l’épisode de l’affaire des 200 logements fissurés à la cité du 17-Octobre (Haï-El-Hammar) de Aïn-Séfra a pris fin. Après les résultats de l’enquête de la commission ministérielle qui a été, rappelons-le, dépêchée sur site par le Premier ministre, qui a réagi à ce scandale, le premier responsable de la wilaya de Naâma a pris la décision de reloger les bénéficiaires sinistrés de cette cité, dans d’autres bâtiments flambant neuf. Le tirage au sort pour les 72 bénéficiaires a été effectué hier lundi à l’annexe de la maison de la culture Beghdadi-Belkacem sous l’autorité du chef de la daïra, en présence des responsables locaux (P/APC, OPGI, habitat), alors que les logements endommagés seront restaurés et réaménagés, indique-t-on.
B. Henine le soir d’algérie du 25.02.2020

 

 


Notre rédaction est constituée de simples bénévoles qui essaient de regrouper toute l'information concernant le logement dans un seul et même site