Le conseil exécutif de la wilaya s’est réuni cette fin de semaine pour débattre le volet relatif au logement tous types confondus, et ce, pour plusieurs raisons, entre autres : comment améliorer les conditions de vie du citoyen en matière de développement local, et par là même montrer le concours de l’Etat pour la concrétisation des programmes de logements conformément aux demandes des citoyens.
Le rapport de la Direction de la wilaya du logement comporte l’ensemble des programmes de logements dont a bénéficié la wilaya de Aïn-Témouchent dans le cadre des différents plans quinquennaux s’étalant de 2005 à 2019 et qui fait ressortir que 16 490 unités de type logements publics locatifs dont 5 490 dans le cadre de la résorption de l’habitat précaire, 7 410 unités de type logements sociaux-participatifs, 2 800 unités de logements promotionnels subventionnées dont 1 000 nouvelles unités de l’année 2018, et 16 184 aides à la construction de l’habitat rural, 2 725 unités entrant dans le cadre de la vente par location, 1 104 autres de vente par location relatives à la Cnep, 132 unités de type immobilier public, 5 092 logements promotionnels et 400 autres de type logements promotionnels du Fnpos.
Le rapport fait état des taux d’avancement des travaux de réalisation de nombreux programmes de logements qui seront réceptionnés ou susceptibles d’être réceptionnés dans un proche avenir et ceux dont les travaux ont été lancés récemment.
La direction a également présenté lors du même rapport les taux des programmes dont les travaux sont arrêtés pour résiliation de contrats en raison des retards accusés par les promoteurs ou entrepreneurs.
le chef de l’exécutif a saisi cette opportunité pour rappeler à l’assistance constituée principalement par des chefs de daïra, des présidents des APC et des directeurs exécutifs, les recommandations et consignes visant la préservation de l’hygiène de vie et de l’environnement des citoyens de la wilaya, le suivi continuel et permanent des chantiers de construction avec le souci de l’avancement des taux de réalisation dans les délais impartis, la désignation des listes des familles bénéficiaires de logements sociaux dans les délais fixés au préalable, autre recommandation est de demander au responsable local ou communal de travailler en coordination avec d’autres responsables concernés pour trouver les solutions nécessaires à tous les problèmes résorbables des citoyens, ceci dans le but de pallier la stagnation, et en visant la concrétisation des différents programmes de logements inscrits sur le territoire de la wilaya en vue de permettre à la wilaya de Aïn-Témouchent de bénéficier d’autres programmes supplémentaires de logements dont les citoyens en ont grandement besoin.

Source: le Soir d’Algérie du 10/03/2019