Après avoir attendu des mois sans voir le logement de leur rêve, des souscripteurs   d’Aïn Témouchent et de  Sidi Ben Adda se sont présentés lundi au bureau de leur promoteur pour réclamer leur argent versé pour en bénéficier de logements socio-participatifs dans la commune de Sidi Ben Adda.

Ils ont exprimé leur grande colère de ne voir ni l’argent ni le logement. «J’ai  appris que ces personnes victimes ont  versé l’argent à une personne C.N. âgé de 50 ans, originaire d’une ville du centre d’Algérie, qui s’est fait passer pour un auxiliaire de justice. Alors cette personne a profité de mon absence et a trompé mon épouse qui m’a remplacé. J’ai déposé une  plainte pour escroquerie au niveau du tribunal d’Aïn Témouchent», explique le promoteur.

Source: El Watan


Notre rédaction est constituée de simples bénévoles qui essaient de regrouper toute l'information concernant le logement dans un seul et même site