Plus de 1.000 familles des bidonvilles des communes de Bordj El Kiffan et de Bologhine seront relogées avant fin décembre 2016 dans le cadre de la quatrième et dernière phase de la 4e étape de la 21e opération  de relogement dans la wilaya d’Alger, a annoncé hier  le wali d’Alger, Abdelkader  Zoukh. Dans une déclaration en marge de la session de formation au profit des élues locales, M. Zoukh a précisé que “des groupes de travail ont été mis en place pour préparer cette opération”, sans fixer la date exacte de son lancement. Certains dossiers à actualiser prennent du temps, a-t-il dit, précisant  que “750 recours ont été acceptés”.
“La 21e opération de relogement ne sera pas la dernière. La wilaya s’attelle actuellement à préparer la 22e opération de relogement qui sera suivie des 23e et 24e opérations”, a-t-il fait savoir, précisant que “près de 45% seulement des 84.000 logements en cours de réalisation ont été livrés à ce jour”.
“La 22e opération de relogement sera destinée à l’élimination définitive des bidonvilles”, a précisé M. Zoukh. Les familles seront relogées dans la cité 1.200/560 logements Selmani  dans la commune des Eucalyptus, cité 400 logements dans la commune de Rahmania,  les 300 logements dans la commune de Rahmania, cité 300 logements à Zaatria dans la commune de Mahalma, cité 1.000/267 logements dans la commune de Douéra, et cité 477/93 logements Korifa dans la commune d’El Harrach.
Concernant le transfert de la gestion du “Parc Dounia” (Dely Brahim) à l’Office des parcs de sports et de loisirs de la wilaya d’Alger, M. Zoukh  a fait état d’un inventaire en cours des biens du parc, rappelant qu’un bureau d’études a été chargé d’élaborer une étude sur les installations réalisables dans ce parc. (APS)

Source:Elmoudjahid le 13-12-2016