L’opération de démolition des immeubles menaçant ruine se poursuivait dans la commune d’El Madania (Alger) et, plus précisément à la cité El-Bahia qui compte un immeuble de 144 logements datant de l’ère coloniale, a indiqué lundi un membre de l’Assemblé populaire communale (APC).
L’opération supervisée par les services de la wilaya d’Alger s’inscrit dans le cadre de l’élimination des bâtisses menaçant ruine qui représentent un danger potentiel pour la sécurité du citoyen, a déclaré à l’APS M. Boughadou Malek, chargé de l’urbanisme.
Il a précisé à ce propos, que la bâtisse située à proximité du siège de l’APC d’El Madania, a été évacuée depuis cinq années alors que les 14 commerçants qui ont continué à exercer leurs activités, ont bénéficié d’autres locaux dans plusieurs communes avoisinantes comme El Harrach et Birkhadem.
Dès achèvement de l’opération de démolition et enlèvement des décombres, une étude sera effectuée par un bureau d’études pour l’exploitation du terrain situé au cœur d’El Madania, a-t-il annoncé avant de dire qu’il est prévu la réalisation d’un jardin et d’une place communale.
L’opération de démolition de l’immeuble intervient après une semaine d’une autre similaire au quartier de Diar Echems où 12 immeubles ont été démolis depuis février 2015.
Des rapports d’expertise avaient révélé, selon une déclaration du wali délégué de la circonscription administrative de Sidi M’hamed Abdelkader Ben Messaoud que les immeubles du quartier menaçaient ruine, d’où la nécessité de les démolir le plus vite possible en vue d’éviter une catastrophe.
L’assiette des immeubles démolis au niveau du quartier de Diar Echems, s’étendant sur une superficie de 4 hectares, sera réservée pour la réalisation de structures publiques, ajoute la même source. APS

Source: Maghreb Emergent le 09-08-2016

Commentaires