Cette décision est motivée par le retard dans la réalisation des opérations liées à la voirie et aux réseaux divers, ainsi qu’à la finalisation de la liste des bénéficiaires.

L’attribution des logements sociaux locatifs, qui devait se faire au début du mois en cours  à l’occasion de la double célébration des fêtes de l’indépendance et de la jeunesse, a été reportée au mois de novembre. L’information a été donnée par le wali de Tamanrasset, Djilali Doumi, qui a tenté de contenir la colère des demandeurs, devant cette décision motivée par le retard accusé dans la réalisation des opérations liées à la voirie et aux réseaux divers des logements achevés, ainsi qu’à la finalisation de la liste des bénéficiaires après un profond assainissement.
Les postulants de la commune de Tamanrasset, qui attendent cette attribution sur des charbons ardents, doivent encore prendre leur mal en patience, puisque la dernière distribution n’a finalement concerné que les communes d’Abalessa, Idelès et Silet, située respectivement à 100, 200 et 130 km du chef-lieu de wilaya de Tamanrasset. Interpellé par une dizaine de jeunes lors de sa dernière sortie sur le terrain, le chef de l’exécutif, qui faut-il le rappeler a promis en mars dernier de procéder à une vaste opération de distribution de logements toutes formes confondues, a fait état de la distribution de plus de 3000 unités lancées dans le cadre des différents programmes de logement. Selon les statistiques en notre possession, 9233 unités ont été enregistrées à la fin de 2017, dont 5134 ont été livrées, 3849 en cours de réalisation et 250 en cours de lancement dans toutes les communes de la wilaya.
Sur les 3849 logements lancés, 1164 sont achevés à 30%, 1809 entre 30 et 60% et 876 sont presque finis. Le parc logements de cette collectivité du grand Sud qui était de 31 790 logements à la fin de l’année écoulée connaîtra également une hausse avec la réalisation de 392 unités dans le cadre de la formule LPP, dont 4 sont à l’arrêt à cause des formalités administratives relatives au FNPOS (Fond national de péréquation des œuvres sociales). Pour ce qui est du logement rural, la wilaya a bénéficié d’un quota de 21450 unités (16649 réalisées, 2916 en cours d’achèvement et 2230 non encore lancées) dans le cadre du plan quinquennal 2015-2019.
Dans son rapport annuel dressé en février dernier, la wilaya prévoyait le lancement de 2470 unités, dont 250 logements publics locatifs, 500 LPA, 1114 logements ruraux. Quelque 50 logements de fonction sont également prévus au profit des cadres du secteur de la santé et 50 autres à ceux de l’enseignement supérieur. Il faut dire que les chiffres sont plus que rassurants mais la demande de logements dans cette wilaya de plus de 230 000 âmes reste largement supérieure à l’offre et le déficit en la matière renseigne sur la nature du défi qui attend les responsables de la wilaya, particulièrement ceux de la daïra de Tamanrasset qui n’a pas connu d’opération d’attribution depuis… juin 2013 !

Source

Annonces immobilières

  • VILLA STYLE MAROCAIN

    VILLA 3 ETAGE ET DEUS FACADE FIHA 117 M 5CHAMBRE 2 TOILETTE DEUX DEBARA ET GARAGE POUR DEUX VOITUR FINI TOUS FAYANCE MEME LES CHAMBRE L’article VILLA STYLE MAROCAIN est apparu en premier sur Annonce immobilière en Algérie. […]

  • Location Local Commercial côté Bab Azzoun

    Local très commercial situé dans une ruelle entre Bab Azzoun et la rue de Chartre, à 3 minute de marche de la gare du Métro de Sahat Chouhada et de la mosqué Ketchaoua, superficie 13 m² bien fini avec […]

  • location d’appartement haut standing Oran

    bureau d’affaires chez-vous mets en location un appartement haut standing T4 110m² au 1er etage avec cuisine equipée chauffage central climatisation 3 balcon a hayat regency ( LPP ) oran pour plus d’infos contacter […]

Commentaires