Tant attendu par la population locale, le projet de réalisation des 4270 logements dans la commune de Oued Ghir, tout types confondus, connaîtra le début des travaux au cours de la semaine prochaine, a indiqué le wali de Béjaïa, au grand soulagement des postulants au logement de Béjaïa. « Les deux entreprises, chinoise et turque, retenues pour la réalisation du programme des 4270 logements seront installées le 24 février prochain », a rassuré le premier responsable de la wilaya, devant les inquiétudes de la société civile, qui a organisé, dernièrement, un sit-in de protestation devant le siège de la wilaya pour réclamer le lancement des travaux des grands projets, dont a bénéficié la wilaya. Pour rappel, ce programme, qui entre dans le cadre de la réalisation d’une nouvelle cité, a été prévu initialement au niveau du plateau de Sidi Boudrahem, qui surplombe la ville de Béjaïa, avant qu’il ne soit délocalisé vers la commune de Oued Ghir, pour motif de « non constructibilité » de la première assiette foncière choisie. Par ailleurs, le wali avait déjà annoncé que des écrans géants seront installés aux quatre coins de la ville de Béjaïa pour permettre à la population locale de poursuivre en direct l’évolution de ce grand chantier. En outre, Hamou Ahmed Touhami a informé qu’un programme de 1600 logements sera réalisé à Sidi Boudrahem, une fois cette assiette foncière rendue constructible. Concernant les 250 logements sociaux réalisés dans la localité Sidi Ali Lebhar, mis à la disposition des œuvres universitaires pour héberger les étudiants, devant le retard enregistré dans la construction des deux nouvelles résidences universitaires implantées à El Kseur et Amizour, le premier responsable de l’exécutif de wilaya a indiqué qu’ils seront récupérés le mois de juin prochain, pour les distribuer aux postulants au logement social dans la commune de Béjaïa.
source: la dépêche de la Kabylie


Leave a comment

more
Allowed HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <blockquote> <code> <em> <strong>