La direction des Domaines de la wilaya de Blida continue de faire la «sourde oreille» concernant un bien domanial «détourné». Sa tutelle agit aussi de la sorte.

Sinon comment expliquer le fait qu’un logement de fonction appartenant à une entreprise dissoute (Edipal), récupéré par les Domaines, soit loué à une personne n’ayant rien à voir avec cet établissement ? Son ex-occupant, soit l’ancien directeur de l’Edipal, a été «chassé» du logement, et ce, avant qu’il ne soit loué à une tierce personne, étrangère à l’entreprise dissoute. Sur quelle base ? personne ne le sait. «Le directeur des Domaines de Blida reconnaît en personne que cette dame a l’appui de la direction générale, c’est grave.

S’ils veulent le louer, je suis censé être prioritaire logiquement », se désole l’ancien directeur de l’entreprise dissoute. «Le directeur des Domaines de Blida nous renvoie à la direction générale et, à la direction, personne ne veut nous recevoir, y aurait-il anguille sous roche ?» se demande-t-il.

Source: elwatan le 08-11-2016

Annonces immobilières

  • VILLA STYLE MAROCAIN

    VILLA 3 ETAGE ET DEUS FACADE FIHA 117 M 5CHAMBRE 2 TOILETTE DEUX DEBARA ET GARAGE POUR DEUX VOITUR FINI TOUS FAYANCE MEME LES CHAMBRE L’article VILLA STYLE MAROCAIN est apparu en premier sur Annonce immobilière en Algérie. […]

  • Location Local Commercial côté Bab Azzoun

    Local très commercial situé dans une ruelle entre Bab Azzoun et la rue de Chartre, à 3 minute de marche de la gare du Métro de Sahat Chouhada et de la mosqué Ketchaoua, superficie 13 m² bien fini avec […]

  • location d’appartement haut standing Oran

    bureau d’affaires chez-vous mets en location un appartement haut standing T4 110m² au 1er etage avec cuisine equipée chauffage central climatisation 3 balcon a hayat regency ( LPP ) oran pour plus d’infos contacter […]

Commentaires