BOUIRA – Un quota supplémentaire de 3000 logements, tous types confondus, a été attribué à la wilaya de Bouira dans le cadre du programme 2019, a annoncé samedi le wali, Mustapha Limani, dans une déclaration à la presse.

“La wilaya a bénéficié d’un programme supplémentaire de 3000 logements, toutes formules confondues. C’est un quota important pour Bouira. Nous allons les réaliser pour prendre en charge la demande en matière de logement“, a expliqué M. Limani.

Le premier magistrat de la wilaya a saisi cette occasion pour rassurer les citoyens exclus des précédentes listes de bénéficiaires quant à l’examen “minutieux” et “juste” de leurs recours et demandes de façon équitable et transparente”. “Les services concernés font leur travail dans ce sens», a rassuré M. Limani.

Jeudi dernier, des dizaines de citoyens de la commune d’Ain Bessam, à une vingtaine de km à l’ouest du chef lieu de la wilaya de Bouira, ont protesté contre des “irrégularités” dans l’acceptation des dossiers et l’attribution de logements promotionnels aidés.

Les manifestants avaient appelé les autorités de la wilaya à intervenir pour trouver des solutions à cette question.

En réaction à cette protestation, le wali a réitéré l’engagement des services de la wilaya à étudier et examiner au “cas par cas tous les recours déposés par les citoyens exclus de cette liste”.

“Nous sommes au courant de ce qui se passe pour le logement, et je vous assure que tous les recours déposés par les protestataires seront étudiés de façon équitable et juste et de façon qui permette à chacun des citoyens d’accéder à son droit au logement”, a assuré le même responsable.

“Les citoyens qui ont mérité et ont été rejetés auparavant, auront leur droit dans ces nouveaux programmes, nous sommes soucieux de répondre et d’écouter les doléances de nos citoyens, et je les rassure quant à l’examen minutieux des recours ainsi que des listes”, a insisté le chef de l’exécutif.

Source :APS Algérie 30/12/2018



Commentaires