Quarante-neuf familles résidant dans la cité Ainouche Hadjila ex Evolutive, dans le chef-lieu de la wilaya de Bouira, refusent de quitter leurs logements et ce, en signe de protestation contre l’opération de démolition entamée ce matin de mardi.

« L’eau, l’électricité et le gaz ont été coupés à 5 heures du matin. Des camions et des bus de l’APC de Bouira, ainsi que ceux des forces de l’ordre se sont pointé vers 8 heures. Des agents ont procédé à la démolition à l’intérieur des logements vides. Nous sommes 49 familles et nous refusons de quitter nos logements », témoigne l’un des habitants de ladite cité.

Les protestataires justifient leur refus de quitter les lieux par la non satisfaction de leur doléance par les pouvoir publics. « Tout ce que nous avons demandé c’est l’équité. Nous sommes des propriétaires de ces logements, nous les avons achetés. Pourquoi nous mettre sur le même pied d’égalité avec ceux qui n’ont que loué. Nous avions exigé des pouvoirs publics d’octroyer deux logements pour chacun de ceux qui ont acheté », explique l’un des protestataires.

Source: Elwatan le 02-08-2016