Un quota de 1.002 logements publics locatifs (LPL)  a été attribués, hier, à travers six  communes de la wilaya où les heureux bénéficiaires ont emménagé dans leurs nouvelles demeures avec l’aide des services des APC concernées. Ces logements, attribués à des familles qui résidaient auparavant dans  des habitations précaires ou des chalets, se repartissent à raison de 200 unités au niveau de la commune de Khemis El Khechna, 100 à Taourga, 342 à Ouled Moussa,  200 à Dellys, 110 à Si Mustapha et une cinquantaine à Legata, a indiqué le directeur général de l’Office de promotion et gestion immobilière (OPGI),  Amar Moualhi.

Une deuxième opération similaire est programmée dans les trois  prochains mois, pour l’attribution de 4.335 autres logements LPL, à travers  16 communes de Boumerdès. Ces logements seront attribués dans les communes de Khemis El Khechna  (1.100), Boumerdès (280), Tidjelabine (110), Corso (253), Ouled Hadadj (500),  Boudouaou El Bahri (283), Hammadi (250), Larbaâtache (150), Souk El Had (136), Issers (40), Chaâbat El Ameur (104), Zemmouri (200), Naciria (350), Baghlia (300), Dellys (229) et Ben Choud (50), a détaillé ce responsable. Il a affirmé que tous les sites d’implantation de ces logements ont  été équipés avec tous les équipements nécessaires, dont des espaces verts et  des structures administratives et sportives. Par ailleurs, M. Moualhi a signalé le début aujourdhui,  de la remise symbolique des clés de 1.015 logements socio-participatifs, au  niveau de la cité El Halimia de Boudouaou.          Près de 36.000 logements LPL, dont 12.000 destinés à l’éradication  des chalets, ont été destinés à Boumerdès ces dernières années, selon la même  source, qui a signalé le lancement de 4.000 unités.

Source: El Moudjahid


Notre rédaction est constituée de simples bénévoles qui essaient de regrouper toute l'information concernant le logement dans un seul et même site