Projetés sur 120 et 130 hectares, ces ensembles urbains comprendront  des logements et des équipements.

Deux «villes nouvelles» sont prévues à Chlef et Oum Drou, a-t-on appris de source proche du projet. Elles seront érigées à Chorfa, entre le centre équestre et le tronçon de l’autoroute, et à Haï Bourouis, sur la RN4  AlgerOran, en face de la station électrique.

A cet effet, une commission composée des services et institutions concernés a procédé, mercredi dernier, au choix des assiettes foncières, totalisant 120 et 130 hectares. Ces ensembles comprendront, outre les logements, les équipements d’accompagnements nécessaires, précise la même source. Ces projets, signale-t-on, viennent s’ajouter aux deux autres entités urbaines de 6 300 logements sociaux, inaugurées dernièrement à la périphérie des communes voisines de Chlef et Chettia.

Par ailleurs, la même commission a approuvé l’affectation des terrains devant accueillir les 3 000 logements sociaux accordés au titre du programme complémentaire.Ce quota, apprend-on, a été réparti entre les 35 communes selon les disponibilités foncières de chaque collectivité. Ce problème, faut-il le rappeler, se pose avec acuité dans toutes les zones urbaines, au point que des terres agricoles «non utilisées ou à faible rendement» ont dû être déclassées et affectées pour des projets publics

 

Source : Elwatan


Notre rédaction est constituée de simples bénévoles qui essaient de regrouper toute l'information concernant le logement dans un seul et même site