Home AADL AADL 1 CNEP Immo et AADL: Début de la délivrance des formulaires de l’aide CNL

CNEP Immo et AADL: Début de la délivrance des formulaires de l’aide CNL

0

Un contingent de 700 souscripteurs aux logements CNEP Immo et 700 autres pour les logements AADL des années 2001 et 2002 ont commencé, depuis hier, à se faire délivrer les formulaires de demande d’aide de la Caisse nationale du logement (CNL), avec indication des dates de dépôt des dossiers, et ce en attendant d’être convoqués au mois de décembre prochain pour le payement de la 1re tranche. 

C’est ce qu’a indiqué ce dimanche le président de l’association des souscripteurs de CNEP Immo, M. Boulkout Tahar, qui était, en tant que concerné, sur les lieux, à savoir au siège de la société «Assure Immo» à la cité Boussouf de Constantine, et qui a tenu à nous dire que l’opération se déroule dans de bonnes conditions. Et de poursuivre, qu’il a été convenu auparavant avec le responsable de la direction régionale de «CNEP Bank», que 700 souscripteurs de chacun des deux projets, AADL et CNEP Immo, se rendent au siège de «Assure Immo» pour retirer les formulaires pour bénéficier de l’aide financière de la CNL. 

Les candidats aux logements en question pourront également fixer le rendez-vous avec ces mêmes services pour le dépôt du dossier complet en attendant le règlement de la 1re tranche. Il continuera à nous expliquer que ce règlement concerne les 10% du prix des logements, soit 280 millions de centimes pour un F4 et 240 millions pour un F3, dira-t-il. 

L’opération permettra, pour ceux dont les dossiers recevront le OK, de bénéficier donc de l’aide de la CNL, et elle se poursuivra jusqu’à toucher graduellement tous les postulants, affirmera le président de l’association qui a insisté tout particulièrement sur la nécessité d’activer les travaux des aménagements extérieurs qui sont en cours afin d’attribuer rapidement les logements à leurs bénéficiaires. 

Des souscripteurs ont, par ailleurs, dénoncé les retards pris dans les aménagements extérieurs des logements, déplorant que les appartements ont commencé à se dégrader par endroits avant même d’être occupés.

 

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here