Ces anciennes bâtisses sont situées dans sept secteurs urbains. Ces habitations seront démolies afin d’éviter que d’autres familles, en quête de logements, ne les squattent à nouveau.

Une opération de démolition de tous les immeubles dont les familles ont été relogées a été entamée par les services de l’OPGI d’Oran. Ces anciennes bâtisses sont situées dans sept secteurs urbains que compte la commune d’Oran dont Sidi El Houari, El Badr, Sidi El Bachir, Es-Seddikia, Makkari, El Mokrani et El Emir indique-t-on du côté de l’assistante du DG de l’OPGI d’Oran.

Les autorités locales ont décidé d’en finir avec es immeubles évacuées afin d’éviter que ceux-ci soient squattés à nouveau par d’autres familles en quête de logements. Le wali d’Oran a insisté lors des différents briefings avec les chefs de daïras et les maires de la wilaya, sur la nécessité d’intensifier la lutte contre les constructions illicites, et de procéder à la démolition des habitations dont les familles ont bénéficié de logements. Avec le relogement, la semaine dernière de 1000 familles à Bir El djir, Hai En Nour et Hai Yasmine, d’importantes réserves foncières seront donc récupérées pour la réalisation de projets structurants. Une première opération de démolition avait déjà été lancée il y a une année dans plusieurs quartiers d’Oran.

La démolition des habitations menaçant ruine ne peut être opérée spontanément. Tout acte de démolition repose sur un diagnostic technique, assuré par des spécialistes puisqu’elle cible trois catégories différentes d’immeubles. La première catégorie concerne les immeubles relevant de la propriété privée et dont les propriétaires sont difficilement joignables. La seconde catégorie concerne les immeubles situés au cœur du tissu urbain et, par conséquent, leur démolition représenterait un autre problème non moins complexe. La troisième catégorie concerne les structures sous forme de carcasse. Plus d’une centaine d’immeubles et habitations sont concernés par la démolition, après le relogement des familles qui ont bénéficié de décisions de pré affectation.

Source:El Watan


Notre rédaction est constituée de simples bénévoles qui essaient de regrouper toute l'information concernant le logement dans un seul et même site