ALGER – Le ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville, Kamel Nasri a mis l’accent mercredi à Alger sur la nécessité d’honorer les créances des entreprises de réalisation, de régulariser les dossiers en souffrance au niveau des commissions des marchés publics, et de relancer les chantiers de voirie réseaux divers (VRD), a indiqué un communiqué du ministère.

S’exprimant lors d’une rencontre de coordination organisée au siège du ministère par visioconférence à laquelle ont pris part, les cadres centraux du secteur, les directeurs d’habitat des 48 wilayas, ainsi que des responsables des établissements sous tutelle, M. Nasri a appelé à “honorer les créances des entreprises de réalisation, notamment les PME (petites et moyennes entreprises)”.

M. Nasri qui a également adressé des instructions pour “étudier et régulariser les dossiers en souffrance au niveau des commissions des marchés publics”, a demandé de “régulariser la situation des entrepreneurs dont les projets ont été impactés par le confinement, à travers des Ordres d’arrêt des travaux, sans l’application des pénalités de retard”, indique-t-on de même source.

Le ministre a, d’autre part, appelé les responsable de son secteur à œuvrer à la relance des chantiers de VRD, étant réalisés en plein air, en l’absence de contact physique entre les ouvrier, sans toutefois, insiste-t-il, négliger les mesures préventives indispensables à la lutte contre la propagation de la pandémie de Covid-19.

La rencontre a été l’occasion pour M. Nasri d’évoquer plusieurs projets en cours de réalisation dans différentes régions du pays, parmi lesquels, précise la même source, les logements d’El-Milia à Jijel, le suivi de l’opération de relogement après la fin de la pandémie de Coronavirus, ainsi que le parachèvement des projets AADL dans cette wilaya, dont le projet des 400 logements à Mezghitane.

Abordant, par ailleurs, le projet des 500 logements à In Amenas (Illizi), le premier responsable du secteur a appelé les responsables à veiller à son strict suivi, d’autant plus qu’une entreprise a été désignée pour entamer un lot de ce projet, outre le dossier de réalisation de 250 unités de logements à In Guezzam (Tamanrasset).

Concernant le parachèvement des projets d’Oued Nechou , Hassi El Garaa et El Menia, le ministre a ordonné les responsables de coordonner avec Sonelgaz tout en prenant les mesures de précaution nécessaires.

Evoquant le projet 800 logements “AADL” (Biskra), à l’arrêt depuis la résiliation du contrat de l’entrepreneur en 2018, M. Nasri a appelé à trouver des solutions urgentes pour sa relance.

S’agissant du projet d’Oued Ghir (Bejaïa) dont les travaux d’aménagement extérieur sont en cours, le ministre a mis l’accent sur l’importance de faire preuve de vigilance et de respecter les mesures de prévention.

A Ouargla, ajoute le communiqué, 300 logements de types location-vente seront distribués une fois cette crise surmontée.

A Blida, il est prévu de lancer les opérations de relogement après la crise sanitaire.

Le ministre a instruit à l’Agence AADL de coordonner avec les services de la Sonelgaz en vue de parachever la réalisation des réseaux de gaz et d’électricité pour le projet 5000 logements (Bouinan).




Leave a comment

more
Allowed HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <blockquote> <code> <em> <strong>