L’Etat décide de sévir et de faire le ménage dans le dossier «du détournement des logements sociaux». C’est du moins ce qu’a laissé entendre, jeudi, le ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville, Abdelmadjid Tebboune, à l’assemblée lors d’une séance plénière consacrée aux questions orales. Il annonce qu’une opération de recensement des logements sociaux cédés illégalement en pas-de-porte par les bénéficiaires allait être entamée, et ce, sur instruction du Premier ministre, Abdelmalek Sellal.

Elwatan